close

VOITURE

Ferrari SP 275 RW Competizione : un style unique

ferrarijaune
Ferrari exécute une commande spéciale pour un collectionneur américain en référence à la Ferrari 275 GTB.

Avoir trop d’argent éviterait d’avoir des rêves ! Tout est discutable mais entre nous, avec un peu d’imagination, on doit toujours trouver quelque chose à réaliser. Prenons l’exemple de ce richissime docteur américain qui s’est offert un cadeau exceptionnel en commandant au centre de style Ferrari une pièce unique : une Ferrari SP 275 RW Competizione. Ce genre de commande n’est pas réellement exceptionnel chez le constructeur de Maranello. La marque au cheval cabré a toujours su répondre aux commandes exclusives.

La Ferrari de ce « cher » docteur, qui part d’une base de F12 Berlinetta, s’inspire de la 275 GTB, modèle légendaire des années 1960. On retrouve ce qui la caractérise comme les ouïes sur les ailes avant, les triples prises d’air sur l’aile arrière, le bouchon d’essence en aluminium sans oublier la teinte jaune qui rend un hommage particulier à l’écurie Francorchamps, cette dernière s’étant illustré dignement aux 24 Heures du Mans en 1965. Cette Ferrari SP 275 RW Competizione devra supporter la plus belle des mécaniques, un V12 atmosphérique de 6 262 cm3 accouplé à 780 ch. Le tout délivré à 8 500 tr/min.

Bien entendu, on n’évoquera pas la partie financière de ce dossier. Surtout si c’est un cadeau !

lire la suite

BMW M5 « Competition Edition » : un dernier pour la route

bmw-m5-edition-competition (1)
Voilà une façon comme une autre de dire au revoir. Avant de remplacer la série 5 6ème génération, BMW propose avec sa M5 « Competition Edition » de divertir un nombre très limité de fans en lâchant sur le bitume une 4 roues très exclusive et explosive de 600 cv.

Le Monde se divisera 200 exemplaires produits par la marque à l’hélice. Aisément reconnaissable, cette « Edition Competition » recevra deux teintes de carrosserie spécifiques : 100 unités en noir carbone et une autre centaine en « blanc minéral métallique ». Pour ce qui est de l’intérieur, un superbe cuir noir Merino surpiqué de blanc sur l’ensemble de la sellerie côtoie un habillage en carbone logotypé « M5 Competition 1/200 » afin de rappeler le numéro de ce jouet pour adulte. Les fans de Beethoven devront supporter les 1200W que crache l’installation audio paraphée Bang & Olufsen. Tout est dans l’excès mais contrôlé ! Cette série exclusive recevra comme unique liaison au sol de très larges et fantastiques jantes 20 pouces en finition Jet Black. Afin d’augmenter les sensations, BMW a a revu les réglages de la direction et a raffermi amortisseurs et barre antiroulis, en plus de réduire la hauteur de caisse de quelques 10 mm.

Si on ose lever le capot de cette BMW M5 « Competition Edition », elle embarque le V8 4.4 biturbo qui passe de 560 à 600 ch associé à la boite de vitesse automatique M Drivelogic à double embrayage. Le capot baissé, elle atteint le 0 à 100 km/h en seulement 3,9 secondes.

BMW-M5-jpg

Voilà, tout est dit. Je me résume : un modèle exclusif de 600 cv bavarois, 1200 watts pour la chevauchée des Walkyries de Richard Wagner, le tout en 200 exemplaires à travers le monde. Indubitablement, tout cela a un prix. Il faudra compter au moins 129.000 €, soit 215 € le cheval vapeur !

lire la suite
1 2 3 5
Page 1 sur 5