close

olympia

Bob Dylan sort un coffret de 36 CD de ses concerts de 1966

Pour tous ceux qui auraient loupé un concert de Dylan en 1966, « Bob Dylan : The 1966 Live Recordings » permet de vous rattraper et de découvrir des chanssons inédites.

Du courant à tous les étages, c’est ce que vous proposera Robert Zimmerman alias Bob Dylan avec la sortie prochaine d’un monumental coffret de 36 CD. Annoncé pour le 11 novembre prochain, « Bob Dylan : The 1966 Live Recordings » retrace ou plutôt reprend sa tournée mondiale de 1966. Etats-Unis, Australie, Danemark, Grande Bretagne, France et Suède sont les nations écumées par la star du folk. 36 CD pour un an de concert.

1966, c’est l’année ou Dylan décide d’électrifier son répertoire. Habitués au son acoustique du maestro, les fans lui en voudront à « mort » d’être passé du côté obscur, d’avoir vendu son âme au diable jusqu’à le traiter de Judas. Dylan n’en a cure, il va réellement affronter ses fans jusqu’à s’accrocher avec eux lors de son passage en mai 1966 à l’Olympia à Paris.

La grande particularité qu’offre ce coffret « dantesque » c’est que la plupart des enregistrements repris dans les 36 CD sont inédits. Sachez que beaucoup de chansons interprétées en concert à cette époque n’ont jamais été enregistrées en studio. C’est ce qu’on appelle de l’inédit !

A l’approche de de Noël « Bob Dylan : The 1966 Live Recordings » devrait entrer facilement dans un des souliers posés auprès du sapin. En fin de compte pas sûr !

La liste complète des spectacles inclus dans les 36-CD « Bob Dylan : The 1966 Live Recordings« 

Disc 1 – Sydney, April 13, 1966 (Soundboard recorded by TCN 9 TV Australia)
Disc 2 – Sydney, April 13, 1966 (Soundboard recorded by TCN 9 TV Australia)
Disc 3 – Melbourne, April 20, 1966 (Soundboard / unknown broadcast)
Disc 4 – Copenhagen, May 1, 1966 (Soundboard)
Disc 5 – Dublin, May 5, 1966 (Soundboard)
Disc 6 – Dublin, May 5, 1966 (Soundboard)
Disc 7 – Belfast, May 6, 1966 (Soundboard)
Disc 8 – Belfast, May 6, 1966 (Soundboard)
Disc 9 – Bristol, May 10, 1966 (Soundboard / audience)
Disc 10 – Bristol, May 10, 1966 (Soundboard)
Disc 11 – Cardiff, May 11, 1966 (Soundboard)
Disc 12 – Birmingham, May 12, 1966 (Soundboard)
Disc 13 – Birmingham, May 12, 1966 (Soundboard)
Disc 14 – Liverpool, May 14, 1966 (Soundboard)
Disc 15 – Leicester, May 15, 1966 (Soundboard)
Disc 16 – Leicester, May 15, 1966 (Soundboard)
Disc 17 – Sheffield, May 16, 1966 (CBS Records recording)
Disc 18 – Sheffield, May 16, 1966 (Soundboard)
Disc 19 – Manchester, May 17, 1966 (CBS Records recording)
Disc 20 – Manchester, May 17, 1966 (CBS Records recording except Soundcheck / Soundboard)
Disc 21 – Glasgow, May 19, 1966 (Soundboard)
Disc 22 – Edinburgh, May 20, 1966 (Soundboard)
Disc 23 – Edinburgh, May 20, 1966 (Soundboard)
Disc 24 – Newcastle, May 21, 1966 (Soundboard)
Disc 25 – Newcastle, May 21, 1966 (Soundboard)
Disc 26 – Paris, May 24, 1966 (Soundboard)
Disc 27 – Paris, May 24, 1966 (Soundboard)
Disc 28 – London, May 26, 1966 (CBS Records recording)
Disc 29 – London, May 26, 1966 (CBS Records recording)
Disc 30 – London, May 27, 1966 (CBS Records recording)\
Disc 31 – London, May 27, 1966 (CBS Records recordings)
Disc 32 – White Plains, NY, February 5, 1966 (Audience tape)
Disc 33 – Pittsburgh, PA, February 6, 1966 (Audience tape)
Disc 34 – Hempstead, NY, February 26, 1966 (Audience tape)
Disc 35 – Melbourne, April 19, 1966 (Audience tape)
Disc 36 – Stockholm, April 29, 1966 (Audience tape)

lire la suite

Jethro Tull à l'Olympia le 11 Mai 2015

Jethro-Tull1

Si Jethro n’évoque pour vous que le prénom du héro de la série N.C.I.S, c’est (dieu vous bénisse) que vous êtes trop jeune pour avoir connu ce fabuleux groupe de rock que fut dans les années 60/70 Jethro Tull.

Jethro Tull - Photo IA photograph
Jethro Tull – Photo IA photograph

Jethro Tull débute sa carrière à une époque où les médias se résument à quelques radios, chaînes TV, presse papier spécialisée et où le bouche à oreille n’est pas une image, mais un vrai système d’information. On estime que ce groupe anglais a vendu, en trente albums produits, environ 50 millions d’exemplaires… Cela laissera rêveurs les « marketeurs » de tous poils.

Créé en 1968 par de jeunes britaniques dingues de blues et « drivé » par leur charismatique leader Ian Anderson auteur, compositeur, chanteur, flûtiste, guitariste… (ne pas confondre avec Jon Anderson, chanteur de YES), Jethro Tull explore un univers rock/folk tout à fait personnel, passant des titres courts et percutants tels que « Locomotive breath », aux longues suites comme « Thick as a brick ou Aqualung ».

Pour schématiser, à l’époque c’est puissant comme Led Zeppelin, théâtral comme Genesis et globalement aussi baraqué musicalement et délirant que Frank Zappa. Alors, vous sentez le cocktail ? Eh ben dis comme ça…

La bonne nouvelle c’est que Ian Anderson et son groupe seront à Paris pour un concert à l’Olympia le 11 Mai 2015. Ils présenteront leur nouvel album « Homo Erraticus » et pour notre plus grand plaisir joueront, soyons-en sûr, les incontournables classiques de Jethro Tull.

On y va tous et sans bouchon dans les oreilles! Non mais !

Réservation Olympia : Prix entre 59,90€ et 89,90€ 

lire la suite