close

mythe

Il y a 60 ans, James Dean se tue au volant de sa Porsche 550

James_Dean_accident-596×456
Il y a 60 ans, le 30 septembre 1955, James Dean, le rebelle fragile d’Hollywood, décède dans un accident à bord de sa Porsche. Sa mort prématurée transforme l’acteur en un véritable mythe.
James_Dean_accident
La Porsche 550 baptisée « Little Bastard » de James Dean après l’accident.

James Dean connut une carrière aussi fulgurante que brève, Il  n’avait que quelques séries télé à son actif et 7 films dont 4 dans lesquels il n’était pas crédité au générique.

Ce jour là, le 30 septembre 1955, James Dean ne sait pas qu’à 15h30, il signe son dernier autographe …une signature au bas d’une contravention pour excès de vitesse ! Sur cette célèbre et funeste route de Salinas, la Porsche 550, pilotée par ce géant qui avait la fureur de vivre, percute de plein fouet une Ford conduite par un jeune étudiant. L’acteur décède sur le coup, il n’ a que 24 ans et la légende est en route. L’onde de choc que va créer sa mort sera indélébile. Il va inopportunément donner naissance à une légende planétaire. Et dire que James Dean avait tourné un spot publicitaire pour la prévention routière où il clamait :  » Soyez prudent sur la route, la vie que vous sauverez sera peut-être la mienne ! ».

James Dean

James Dean qui était myope comme une taupe devient le héros rebelle aux cheveux gominés vers l’arrière, au tee-shirt blanc, au jean Levi’s reposant sur des bottes et à la cigarette posée nonchalamment au coin des lèvres. Il devient l’icône de toute la jeunesse des années 1950 en plein désamour.

Son charisme et son allure désinvolte en font une icône au style souvent imité et à l’aura intacte. Aujourd’hui, son image perpétue la soif de vivre, d’exister à travers une attitude qu’est la rébellion ou la révolte. James Dean laisse une trace intemporelle dans le monde du cinéma mais aussi en dehors. Dean était issu de la première génération de l’Actors Studio comme Marilyn Monroe, Marlon Brando, Paul Newman ou Montgomery Clift. Des « GEANTS ».

lire la suite