close

le clan Kennedy

Des lettres d'amour à Marilyn Monroe vendues aux enchères

marilyn-monroe-1-367×456

Marilyn, il n’ y a pas un jour où la terre ne tourne sans qu’on ne prononce au moins une fois votre prénom ou votre nom. Comme il n’ y a pas un jour où la terre ne tourne sans que ne soit diffusé Yesterday des Beatles. Marylin, votre vie continue bien plus loin que l’au-delà. Votre vie est un livre ouvert. Votre histoire ensorcelle et fascinera tant que la lumière ne s’éteindra pas. A l’instar des Fab Four ou autre icône de cette envergure, vous êtes un sujet perpétuel.

On va tout savoir ! Aujourd’hui, on annonce que des lettres ou des mots échangés entre vous et certaines de vos relations intimes seront mis aux enchères aux côtés d’autres objets vous ayant appartenu. Fichtre diantre, qu’allons- nous découvrir qu’on ne sache pas déjà ? Ce recueil épistolaire a été légué par Marilyn  à son gourou, le mystérieux Lee Strasberg. Ce dernier l’aurait confié à un ami, resté dans l’anonymat.

MARILYN MONROE & ARTHUR MILLER

Certaines lettres dévoileraient des fragments de discours amoureux avec deux de ses trois maris :  le joueur de baseball Joe DiMaggio ou le dramaturge Arthur Miller. Dés échanges où le premier aimait Norman Jean Baker et l’autre, Marilyn  Monroe. Sinon, rien à se mettre sous la dent à propos de sa relation avec le clan Kennedy. Même pas une bribe ! Soyons certain que le futur nous donnera un nouveau rendez-vous sur cet épisode. On apprendra à travers d’autres lettres que de grands acteurs américains comme Clark Gable ou Cary Grant, grands « fans » de la star, n’hésitaient pas à lui clamer leurs sentiments.

Intitulée « Marilyn Monroe’s Lost Archives », la vente aura lieu aux Etats-Unis, précisément à Beverly Hills  au mois de décembre, soit plus d’un demi siècle après le décès de la star.

Je ne suis pas sûr de faire le voyage, alors n’hésitez pas à me raconter !

lire la suite