close

GODARD

Alphaville de Godard : le remake

Alphaville-US-298×456

C’est à croire que nos chers réalisateurs manquent d’ambition ou d’originalité. On apprend qu’un remake d’un des films les plus énigmatiques de Godard serait en projet : Alphaville (1965) ! Non pas que je sois contre, mais pourquoi toucher à l’œuvre de Godard alors qu’il y a tant à faire et autrement dans le 7ème art. C’est le chef opérateur de la célèbre série Twin Peaks, Frank Byers, qui est à l’ouvrage. Les droits du film de Godard ont été acquis avec les propres deniers de Byers. C’est à croire que ce projet « Godarien » lui tient très à cœur. L’histoire d’Alphaville ne propose rien de moins qu’un film d’anticipation qui fait de la poésie un élément indispensable à la survie. Alphaville est une allégorie d’un régime totalitaire. L’histoire raconte la mission étrange que va entreprendre un espion envoyé sur la planète Alphaville pour y enlever un professeur. Bien étrange cet endroit qu’est Alphaville. Un endroit très mystérieux, quasi mystique ou on ne connait pas le mot amour notamment. Un endroit totalitaire, sans vie, formaté pour la paix où on tue les prisonniers dans des piscines…

Alphaville-US

50 ans plus tard, l’emblématique détective Lemmy Caution reprendrait du service dans cet univers où se mêlent des éléments de film noir et de science fiction. La grande question : qui remplacera l’inoubliable et charismatique Eddie Constantine dans le rôle de Caution ? Qui reprendra le rôle de la fille du maître d’Alphaville, la belle Natacha von Braun interprétée par la sublissime Anna Karina ?

Cher Frank Byers, faites que votre œuvre soit visible par le plus grand nombre SVP ! À j’oubliais, fait rare chez Jean Luc Godard : l’amour triomphera !

Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution

France, Italie – 1965

Réalisation : Jean-Luc Godard

Scénario : Jean-Luc Godard

d’après : des extraits du recueil Capitale de la douleur de Paul Éluard

Image : Raoul Coutard

Son : René Levert

Montage : Agnès Guillemot

Musique : Paul Misraki

Producteur : André Michelin

Interprétation : Eddie Constantine (Lemmy Caution), Anna Karina (Natacha von Braun), Akim Tamiroff (Henri Dickson), Howard Vernon (Leonard von Braun), Michel Delahaye (l’assistant de Von Braun).

lire la suite