close

film

L’acteur Rod Taylor est mort

Rod-TAYLOR-635×328

L’acteur australien Rod Taylor est mort à l’âge de 84 ans dans sa maison de Los Angeles selon les médias américains.

Rod TAYLOR

Figure marquante du cinéma américain des années 60/70, il se fait immédiatement remarquer dans « La machine à explorer le temps » de George Pal. Mais c’est « Les oiseaux » (1963), film mythique d’Alfred Hitchcock dans lequel il interprète le personnage principal donnant la réplique à Tippi Hedren qui le consacrera acteur incontournable. Il s’est illustré dans des films comme « Zabriskie Point » (1970) de Michelangelo Antonioni, film ô combien culte,  dans « Géant »  au côté de la légende James Dean ou encore « Un dimanche à New-York » avec Jane Fonda. Sa dernière appa­ri­tion ciné­ma­to­gra­phique remonte à 2009 où il incar­ne Wins­ton Chur­chill dans « Inglo­rious Basterds » de Tarantino. Rod Taylor est apparu dans plus de 50 films !

lire la suite

Un court-métrage inédit de Woody Allen censuré par Nixon enfin disponible.

woody-allen-Text-Pic-1257×844

Monsieur Vintage vous propose de regarder un court-métrage extrêmement rare de Woody Allen censuré par le gouvernement de Richard Nixon . Cela va faire des heureux. Tous les aficionados de monsieur Allen et j’en connais vont sauter au plafond.

Alors que Woody Allen s’apprête à sortir son quarante-quatrième film, Magic in the moonlight, un court-métrage inédit qu’il a réalisé dans les années 70 vient d’apparaître sur YouTube.

woody-allen-Text-Pic

Le contexte est le suivant : En 1971 entre “Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe (sans jamais oser le demander)” et « Woody et les robots », Woody Allen a réalisé un court métrage de 25 minutes intitulé « Men of crisis : the Harvey Wallinger story », une diatribe de l’administration Nixon qui l’avait censurée à l’époque.

Men of crisis permet de découvrir un Woody Allen plutôt acerbe sur la politique de l’époque. Ce court métrage tv qui a été écrit en une dizaine de jours, malgré sa méfiance à l’égard de la télévision, est une « bouffonnerie » se moquant de l’administration Nixon.

Allen interprète Harvey Wallinger, le plus proche conseiller de Richard Nixon. Il le suit comme son ombre et supervise chaque aspect de son administration, de son image publique à sa vie privée : «  Personne ne peut voir le président sans passer par Wallinger. Si Madame Nixon veut embrasser son mari, elle doit embrasser d’abord Harvey « .

Outre Allen, la distribution marque également la seconde collaboration d’Allen avec Diane Keaton après « Tombe les filles et tais toi! « 

Le film devait être diffusé auprès de 200 chaines de tv à travers les Etats-Unis, en février 1972, quelques semaines avant le début de la campagne électorale. Mais, après réflexion, il estime le court-métrage trop offensant pour l’administration Nixon à un moment où la chaîne est elle-même l’objet de critiques de la part des conservateurs. PBS décide finalement de le mettre au placard. le site Internet IMBD affirme même que la Maison Blanche aurait fait pression en ce sens.

Bon, on se la fait cette toile ?

lire la suite
1 2 3 4 5
Page 3 sur 5