close

aston martin

Vente exceptionnelle à Scottsdale en Arizona

chevrolet
La ville de Scottsdale, située dans la banlieue de Phoenix, sera l’épicentre d’une vente aux enchères organisée par Gooding & Company. Au programme, pas moins d’une cinquantaine de modèles de prestige et de collection.

L’Arizona reste un état où il est bon de se balader en janvier. En cette période, le climat se prête facilement à flâner ou déambuler dans Phoenix et pourquoi pas, faire un détour du côté de Scottsdale. Pourquoi Scottsdale me direz-vous ? Si vous aimez les voitures exceptionnelles, sachez que les 20 et 21 janvier 2017, Gooding & Company  organisera et proposera une vente aux enchères qui ne devrait pas laisser insensible n’importe quel quidam au vu du plateau annoncé : plus d’une cinquantaine de modèles de prestige et de collection sont au menu…

Ferrari 275 GTB Scaglietti long nose
Ferrari 275 GTB Scaglietti long nose

Au programme, probablement un des sommets de cette vente, une Ferrari 275 GTB Scaglietti  long nose en aluminium de 1966. 80 modèles seulement ont été construits dans cette configuration. On retiendra cette rare American Motors AMX / 3 Bizzarini de 1969 qui a remporté en 2016 un premier prix au Concours d’Élégance de Pebble Beach. C’est une véritable opportunité pour celui qui souhaite posséder un morceau de l’histoire automobile américaine. Dans la pure tradition américaine, il serait dommage de passer à côté de cette emblématique Chevrolet Corvette Coupé 327/350 de 1967. Sa couleur jaune paille devrait en allumer plus d’un ! Au rayon j’aime le rouge, une Mercedes-Benz 300 SL Gullwing ; cette merveille, dans état remarquable, dispose de son moteur d’origine n’avouant que 31 000 miles, d’un intérieur plaid à carreaux rouge et noir et de nombreux accessoires associés à des détails uniques.

Mercedes-Benz 300 SL Gullwing
Mercedes-Benz 300 SL Gullwing

On appréciera également des jantes rouges au diapason à la couleur de la carrosserie. Pour conclure sur une note so british, prenez le temps d’admirer une splendide Bentley 4 1/4 Litre Cabriolet de 1936 et une Aston Martin DB5 de 1964 à rendre jaloux un certain James Bond. Cette dernière est l’une des 220 proposées d’origine avec la conduite à gauche pour l’exportation.

scottsdalle

Sans l’ombre d’un doute, ce voyage à Scottsdale en Arizona ne devrait pas vous ennuyer pour peu que l’on fonde devant une «  dame pleine d’histoires ».

Photo : Crédit Gooding & Company

lire la suite

La voiture aux poignées d'or vendue aux enchères !

no thumb

« La voiture aux poignées d’or ». Cela aurait pu être le titre d’un film ou d’un polar bien ficelé. Mais vous le savez comme moi, parfois, la réalité dépasse outrageusement la fiction.

La vente aux enchères qui s’est déroulée dimanche dernier à Lyon dans le cadre du 36ème salon Epoqu’Auto avait la particularité de proposer à la vente une auto étonnante pour deux raisons. La première : la voiture, une Aston Martin Lagonda de 1985, a la singularité d’être une Aston qui ne ressemble en rien à la production sportive du constructeur. Un « edge design » anguleux à souhait, les phares rétractables façon « pop-up » qui autorisent un dessin de la face avant en lame de couteau et 4 portes pour s’introduire dans ce salon roulant. La deuxième : propriété de l’ex-président gabonais Omar Bongo, il avait eu le bon goût de faire dorer à l’or fin toutes les parties chromées de l’intérieur de l’habitacle, les poignées de portes, l’allume-cigare, en passant par les embouts de ceintures de sécurité. Cette automobile « aux reflets d’or » d’une valeur estimée à environ 25.000 euros avant la vente, avait été « commandée spécialement par le Président Gabonais », selon la maison de ventes « Osenat ». Nous le savons tous et ce ne sont pas les économistes en herbe et en culotte courte qui vont me contredire, l’or est une valeur refuge. La preuve, cette Aston Martin Lagonda « présidentielle » a été acquise par un acheteur italien pour la coquette somme de 43 500 euros. Attention « l’or se barre » en Italie !

Photo non contractuelle – Aston Martin Lagonda

lire la suite