close

007

Une télé éphémère dédiée à James Bond

Roger-Moore-james-bond-635×387
En novembre, France Télévisions dédie une chaîne éphémère aux 17 premiers épisodes de la saga James Bond.

Roger-Moore-james-bond

Une chaîne de TV éphémère qui ne diffusera que des James Bond, c’est plutôt une idée originale !

Jeunes ou moins jeunes, si par le plus grand des hasards, vous avez raté un épisode (antérieur à 1990) des aventures du célèbre agent anglais, alors pas d’inquiétude, France Télévisions s’occupe de tout.

Concrètement, voilà comment ça se présente. A la veille de la sortie du prochain James Bond « 007 Spectre », France Télévisions proposera une chaîne gratuite inédite et éphémère « 100% Bond ». Durant 10 jours vous allez donc vivre, manger et parler James Bond.

Du vendredi 6 au dimanche 15 novembre, cette chaîne éphémère va vivre à l ‘heure 007. Elle diffusera les 17 premiers épisodes de la célèbre saga, c’est-à-dire ceux où l’agent secret est interprété par Sean Connery, George Lazenby, Roger Moore et Timothy Dalton. On commence par James Bond contre Docteur No (1962) pour finir avec Permis de tuer (1989).

James-BONDS

Techniquement, les films seront accessibles sur les ordinateurs, tablettes, smartphones et également sur les TV connectées. L’offre sera disponible :

Sur la page d’accueil du site francetv pluzz via l’onglet dédié « 007 »
Sur les applications mobile et tablette francetv pluzz iOS et Android
Sur les téléviseurs connectés compatibles.
Sur le site france2.fr/jamesbond

Disponible en VF ou VOSTFR, chaque film sera diffusé 4 fois à des horaires différents durant les 10 jours de diffusion.

Voici la liste des films diffusés sur cette chaîne éphémère :

James Bond contre Docteur No (1962)
Bons Baisers de Russie (1963)
Goldfinger (1964)
Opération Tonnerre (1965)
On ne vit que deux fois (1967)
Au Service Secret de Sa Majesté (1969)
Les Diamants sont Éternels (1971)
Vivre et laisser mourir (1973)
L’Homme au pistolet d’or (1974)
L’Espion qui m’aimait (1977)
Moonraker (1979)
Rien que pour vos yeux (1981)
Octopussy (1983)
Jamais plus jamais (1983)
Dangereusement Vôtre (1985)
Tuer n’est pas jouer (1987)
Permis de tuer (1989)

lire la suite

James Bond recherche un vrai "salaud"

Méchants-james-bond

Sam Mendes qui réalisera les deux prochains James  Bond est à la recherche d’un méchant, un vrai méchant avec une gueule, une vraie gueule à faire pâlir l’agent 007 sur toutes ses coutures. Fini le méchant qui réfléchit, qui  joue aux échecs, qui manipule les courbes de la bourse. Le méchant est un tueur, un sadique. On n’a pas oublié Requin, aussi stupide que moche, interprété par un « grand » Richard Kiel dans « Moonraker ». Souvenez-vous de Robert Shaw dans « Bon baiser de Russie », tueur soviétique quasi robotisé et peroxydé tel un mutant. La bagarre dans le wagon avec double zéro 7 est une scène culte.  Inoubliable aussi, Oddjob le serviteur coréen  de Gert Fröbe dans « Goldfinger ». C’est simple, celui-ci tue ses victimes uniquement en lançant son chapeau-découpant  sur leur tête. Et on est en droit de penser que dans le dernier opus, SkyfallJavier Bardem, nous préparait déjà à cette future veine d’hommes cruels.

Méchants james bondVous l’avez compris, Sam Mendes est à la recherche  d’un « tueur emblématique ». Le tueur devra faire jeu égal avec l’agent de sa majesté. Il est toujours sympa de se souvenir d’un James Bond en retenant aussi le nom ou le visage du  « salaud ».  Ce visage aura un nom : Il devrait se nommer Hinx. Si d’aventure vous vous retrouvez dans ce tableau… Contactez Sam Mendes.

lire la suite