close

Good Vibrations, le plus gros tube des Beach Boys a 50 ans

beachboys
Good Vibrations, chef d’œuvre de Brian Wilson, considérée comme l’une des musiques les plus emblématiques de tous les temps, a fêté ses 50 ans le 10 octobre dernier. Un vinyle aux couleurs du soleil sort pour l’occasion.

Un disque vinyle multicolore, il n’en fallait pas moins pour fêter en couleur les 50 ans de Good Vibrations des Beach Boys, considérée par certains dont moi comme l’une des plus belles chansons du 20ème siècle. Good Vibrations a fêté ses 50 ans le 10 octobre dernier. Elle est l’œuvre de Brian Wilson, un gamin de 23 ans, enfant prodige et torturé qui avait déjà tutoyé les étoiles avec le chef d’œuvre « Pet Sound » considéré comme l’un des albums les plus importants de tous les temps sorti quelques mois auparavant en mai 1966.

Good Vibrations, cet hymne psychédélique, «opéra de poche» pour son créateur Brian Wilson, est un tube comme il y en a peu qui a nécessité entre 70 et 90 heures d’enregistrement. Il sera le dernier grand succès des garçons de plage. Avec ce titre, Brian voulait reproduire les sons qu’il avait«dans la tête» et qu’aucun instrument ne pouvait produire. Un vrai trip quoi !

Pour célébrer le demi-siècle de vie de cette emblématique chanson, le 7 octobre a été diffusé un vinyle multicolore contenant, en plus de la version du 45 tours original, des enregistrements alternatifs de la chanson, une version instrumentale et un live enregistré à Honolulu en août 1967. Le package du 50ème anniversaire est une réédition de la version originale diffusée au Japon et aux Etats-Unis.

Tags : Beach Boysbrian wilsonGood VibrationsPet Sound
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse