close
haine-1
Vincent Cassel reprend, 20 ans plus tard, son personnage de Vinz, dans un court-métrage réalisé par Karim Boukercha.

«Violence en réunion » c’est le titre du court-métrage réalisé par Karim Boukercha dans lequel, 20 ans plus tard, l’excellentissime Vincent Cassel perpétue Vinz, un des personnages cultes dans la Haine de Mathieu Kassovitz. Personnage à la psychologie comparable à Travis dans Taxi Driver.

Les nostalgiques de la Haine vont probablement s’étouffer dans un premier temps car Vinz meurt à la fin du film de Kassovitz. Mais bon, ça reste du cinéma après tout.

Dans « violence en réunion », Vinz qui réside toujours en banlieue, travaille en usine et sur son corps, on découvre certaines cicatrices de la vie. Eternellement border line, l’homme n’a pas changé. Comme le climat qui est toujours tendu dans les cités, en banlieue et surtout entre les jeunes et les forces de l’ordre. Karim Boukercha s’intéresse à l’actualité et également à la religion avec Vincent Cassel au milieu de la banlieue en burqa.

Voici ce que dit le synopsis :  » Tous les soirs depuis une semaine, une mystérieuse femme en burqa nargue les policiers qui patrouillent dans le quartier et déclenche des affrontements avec les jeunes de la cité. De son coté,Vinz, ancienne légende du bitume usé par la vie, combat ses vieux démons pour ne pas redescendre dans la rue« .

Fans de Cassel ou nostalgiques de « La Haine », vous pouvez mater «Violence en réunion » des maintenant. Le plus dur c’est pas la chute, c’est l’atterrissage…

Tags : CasselLa HaineMathieu KassovitzTaxi DriverVincent CasselVinz
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse