close

Prince : la vente de sa maison au coeur d’une embrouille

Prince1

Énorme cacophonie au sujet de la vente de la célèbre maison de Paisley Park appartenant à Prince.

Beaucoup de spéculations à propos de la vente de la pharaonique maison de Prince. Vous savez, celle de Paisley Park située à Chanhassen dans l’état du Minnesota. A en croire certains médias, cette résidence qui dispose également d’un studio d’enregistrement et d’une salle de concert sera bien mise sur le marché de l’immobilier afin d’être vendue. Souvenez-vous : Paisley Park a  été utilisée pour le film culte du chanteur Purple Rain en 1984.

Initialement prévue pour être transformée en un musée en mémoire du chanteur, Paisley Park connaitra à priori un autre sort. les administrateurs chargés par Prince de gérer, à la mort de ce dernier, son patrimoine immobilier ont décidé de vendre cette maison ainsi que d’autres villas qui appartenaient à l’artiste. On en dénombre une bonne vingtaine.

Selon certains rapports, un célèbre agent immobilier plancherait sur cette affaire. On parle d’un montant à la vente pour la résidence Chanhassen de 7 millions de dollars. Pour les 20 autres résidences, il faudra rassembler la rondelette somme de 28 millions de dollars.

paisley-park

Vous dire que tout le monde est content, sûrement pas ! Il semble que la famille de Prince soit fermement opposée à ce plan et à l’intention d’opposer tous les moyens possibles pour empêcher la vente de Paisley Park.

Vous l’avez compris, tout cela ne sent pas bon du tout ! Pour rappel, le chanteur est sorti hors de ce monde le 21 avril 2016. Ne pensez-vous pas que cela fait tout de même désordre ? Un grand classique… Oui je sais.

Tags : ChanhassenPaisley ParkPRINCEPURPLE RAIN
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse