close

Elvis et Nixon : quand le King voulait son badge d’agent fédéral !

elvis-nixon
Restée secrète, la rencontre entre Richard Nixon et Elvis Pres­ley est aujourd’hui dévoilée sur nos écrans. Kevin Spacey et Michael Shan­non incarnent ces deux grandes icônes américaines pour une rencontre plus qu’improbable.

L’histoire de ce duo peut paraître aussi pittoresque qu’invraisemblable, mais dès aujourd’hui, dans les salles de cinéma de France et de Navarre, sort le film réalisé par Liza Johnson « Elvis et Nixon »ou si vous voulez le King et le président des Etats Unis.

Le film relate une rencontre historique, tenue secrète en 1970, entre la plus grande star américaine de tous les temps et Richard Nixon alors président et candidat à une nouvelle élection. Cette rencontre a bien eu lieu. Ce que l’on ne sait pas, c’est que c’est une page de l’histoire américaine qui s’écrit. Pourquoi ? Aussi insolite que cela puisse paraître, celui qui scandalise sur scène une Amérique puritaine avec son déhanchement hyper suggestif, souhaite obte­nir un badge d’agent fédé­ral du Bureau des drogues narco­tiques et dange­reuses (BNDD), service anti-stupé­fiants du FBI, afin de lutter discrètement contre le trafic de drogues qui l’inquiétait personnellement. Incroyable !

ELVIS_NIXON-u2uiyaraFwBntsIqAV7TK_QSZPPh28

Pour obtenir ce rendez-vous improbable, surtout à cette époque, le King se servira de tous ses « petits » pouvoirs : signer un autographe à la fille de Nixon !!! Nixon qui dans un premier temps refusa catégoriquement de le rencontrer, accepta dans le but d’améliorer son image. On appelle cela un échange de bons procédés. Pres­ley est donc invité à se rendre dans le bureau ovale ; la rencontre doit cepen­dant être tenue secrète. L’homme politique et le chanteur se découvrent des affinités, à commencer par leur mépris affiché pour la contreculture et les Beatles… Mais ce n’est pas tout ! Une célèbre photo va immortaliser cette rencontre du troisième type !

Si vous souhaitez connaître la suite de cette rencontre ô combien incongrue, prenez place dans une salle obscure, cela en vaut largement la peine tant le film pullule d’anecdotes délirantes. Kevin Spacey, déjà rompu au rôle de président des USA, inter­prè­te un Richard Nixon imbu de sa personne et grossier à souhait tandis que l’excellent Michael Shannon (The Iceman) se char­ge de celui du King. Le tandem fonctionne à merveille.

 Affiche

 

Tags : Alex PettyferElvisKevin SpaceykingLiza JohnsonMichael ShannonNixon
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse