close
pep_noel (1)
Aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est l’ancien membre du groupe anglais Oasis, Noël Gallagher, qui a eu l’honneur d’être le premier à  interviewer Pep Guardiola, le nouvel entraineur de l’équipe de football de Manchester City.

L’auteur de « Wonderwall » est le premier à interviewer Pep Guardiola, le nouveau coach espagnol de l’équipe de football de Manchester City en Angleterre. On connaît la passion exacerbée de l’ex-guitariste d’Oasis pour le football et surtout pour son club, Manchester City, communément baptisé « The Citizens », ou « The Sky Blues ».

Faut-il penser qu’à travers cette interview, Gallagher a adoubé l’un des plus grands entraineurs en activité actuellement ? En foot et surtout en Angleterre, tout est possible.

La rencontre entre ces deux artistes « électriques » a duré 23 minutes.  Pep Guardiola a admis ne pas trop quoi penser du championnat anglais et d’ajouter « je dois apprendre comment on joue ici, j’ai déjà appris en Allemagne, alors pourquoi pas ici. On m’a dit que c’était difficile et que je j’aurais de grandes difficultés à m’adapter, on verra bien.  je veux réussir ».

Durant l’interview, Gallagher a délibérément évité de mentionner le nom du nouvel entraineur de l’équipe rivale de Manchester United également grand rival de Guardiola, le portugais José Mourinho. A la question de savoir comment Guardiola affrontera la presse anglaise omniprésente ? L’espagnol pense que cette dernière sera bien moins pressante que les médias ibériques : « Lorsque vous perdez, là bas, du jour au lendemain, vous n’êtes plus rien et les gens vous parlent très mal. La rivalité qui existe entre l’équipe de Barcelone et celle de Madrid est complètement folle ».

Pep Guardiola, a reconnu avoir été contacté à la fin de sa carrière pour jouer à Manchester City pendant 6 mois. »Stuart Pearce (coach de Manchester City en 2005) avait raison de ne pas me faire signer. Je suis venu ici à 33-34 ans, et à ce moment-là, en tant que joueur, j’étais un vrai désastre. Ce fut très intelligent de ne pas me recruter. Mon rêve à ce moment-là était de jouer en Premier League. Le club m’offrait six mois de contrat, pas une saison entière. J’ai dû demander à ma famille, je ne pouvais pas vivre sans eux, et à la fin, nous avons décidé de ne pas signer », a-t-il déclaré.

Noël Gallagher a t-il été convaincu par le « sorcier » du football ? Je pense qu’il n’a pas trop de souci à se faire. Guardiola détient un palmarès qui ne rentrerait pas dans un livre de records !

 

Tags : Manchester CityMourinhoNoel GallagherPep Guardiola
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse