close
Porsche-Panamera-jpg
Comme à son habitude, Porsche ne fait pas dans la demi-mesure. La Porsche Panamera méritait, à mon goût, largement une revue de chambrée tant elle paraissait lourde, pataude et déséquilibrée. C’est chose faite ! un septennat après, la Panamera a subi une cure de jouvence pour devenir une sportive luxueuse.

Avec la nouvelle Panamera, le constructeur de Stuttgart répond-il aux appels du pied des aficionados de la 911 format triple xl ? A croire que oui car Porsche ne s’est pas limité uniquement au design mais également à la motorisation.

Plus moderne, à peine plus longue, plus large et plus haute, cette nouvelle Panamera semble plus ramassée et plus sportive, un comble en soi. Porsche a placé ses coups de crayons là où il fallait. Très inspirée, la nouvelle Panamera bénéficie d’une ligne de toit beaucoup plus plongeante et d’une poupe arrière moins pesante. Les designers de Porsche ont réussi un véritable exercice de style ; entre nous, c’est vraiment subtil !

A l’intérieur, ou plutôt dans l’habitacle, c’est le grand ménage de printemps. Plus rien ne dépasse, forte réduction du nombre de boutons sur la planche de bord et place à des commandes tactiles.  C’est pur, notamment grâce à un écran tactile de 12,3″ permettant d’accéder à la majorité des fonctions du véhicule. On notera également l’existence de deux autres écrans 7″ qui encadrent le compte-tour central.

Que se cache t-il sous la capot de la nouvelle Panamera ? Au menu, prendra place une nouvelle génération de moteurs V6 et V8. En entrée de gamme, il y aura le choix entre un V6 2,9 L essence (décliné en version 330 ch et 440 ch) et un 3,0 L Diesel qui devrait atteindre environ 300 ch.

Porsche-Panamera-2

Pour coiffer la gamme, vous pourrez opter pour un V8 4,0 L Diesel de 422 ch et 850 Nm de couple ou l’inédit V8 essence de 550 ch. Autres nouveautés : la Panamera inaugurera les roues arrière directrices et  la nouvelle boîte PDK double embrayage à 8 rapports. Comme à son habitude, Porsche fournira des versions 4 et 2 roues motrices.

Si vous le souhaitez, la nouvelle Panamera est d’ores et déjà disponible à la commande, avec une disponibilité en concession prévue pour novembre 2016. Côté tarifs, il faudra s’affranchir (en Allemagne) d’une facture de 115 967 euros pour la version 4S, 119 927 euros pour la version 4S Diesel et enfin 156 287 euros pour la déclinaison Turbo.

Porsche-Panamera-3s

Tags : luxePanameraporscheSPORTStuttgartVOITURE
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse