close

Qui est le vainqueur de la Battle of the kings HARLEY-DAVIDSON ?

3763 (1)
Les Wheels & Waves 2016 ont été l’occasion pour Harley-Davidson de couronner le vainqueur de la Battle of the Kings. Les 12  finalistes sélectionnés par le public en début d’année se sont affrontés une dernière fois face à un jury de spécialistes pour illustrer leurs talents de préparateurs.

Les « Wheels & Waves » de Biarritz ont été le théâtre d’une bataille sans merci, digne d’un combat de gladiateurs. En effet, c’est lors de cet événement que la marque emblématique Harley Davidson a décidé de remettre le titre de la meilleure customisation basée sur la personnalisation du Sportster Iron 883 ™.

Le concours s’est déroulé en deux phases. Dans un premier temps, 211 concessionnaires Harley-Davidson à travers l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique ont participé à la Battle of the Kings 2016. Le vainqueur national de chaque marché a été élu par le vote de plus de 65 000 internautes.

Dans un deuxième temps, les vainqueurs nationaux se sont affrontés lors de la finale qui s’est déroulée dans la célèbre station balnéaire de Biarritz. Au total, 12 finalistes nationaux  face à un jury d’experts. Après une bataille homérique, c’est la Grèce la grande gagnante du concours puisqu’Harley-Davidson Athènes a remporté le titre !

3818

C’est à Yannis que revient le titre de « Custom King ». Il travaille dans la concession Harley-Davidson d’Athènes depuis l’âge de 19 ans. Aujourd’hui, à presque 36 ans, il commente : « Pour personnaliser une moto, je me tiens à trois règles immuables : qualité extrême, maniabilité identique ou supérieure au modèle standard, efficacité maximalePour respecter ces trois règles et bénéficier d’une quantité incroyable des possibilités, le catalogue de pièces HD d’origine est évidemment mon premier choixJe peux accepter tous les défis, mais l’exclusivité, l’esthétique et l’innovation ne peuvent pas exister au détriment de la sécurité, de la fiabilité, de la finition, de la maniabilité et de la performance ».

Objectivement et au vu des photos,  cette préparation est magnifique de bout en bout. La monture est très équilibrée. Pneus, jantes, pots, selle, réservoir, bulle de phare, tout semble naturel. Légère et racée, rien ne dépasse de cette moto ; tout est rangé à sa place, c’est une lame aiguisée, prête à fendre l’air et découper le vent en morceaux. Ça sert à cela aussi une moto !

3815

Tags : Battle of the kingscustomisationHARLEY DAVIDSONLe Wheels & Wavesmoto
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse