close
THEARTIST
Le cinéma Les Fauvettes revient sur un film qui fit la gloire du 7ème art français

Le cinéma Les Fauvettes diffusera le mercredi 15 juin à 20 heures un film déjà considéré comme mythique. En effet, c’est dans le cadre «les Fauvettes font la fête» que le film The Artist sera l’hôte de cette célèbre salle. A moins d’avoir été cryogénisé ou éloigné très loin de notre planète, il est presque impossible de ne pas avoir entendu parler de The Artist. Pourquoi ? Tout bonnement parce que ce film a été le meilleur ambassadeur de la France à travers le 7ème art entre 2011 et 2012. Pas moins de 105 récompenses ont été décernées à travers le Monde à l’œuvre de Michel Hazanavius dont notamment l’Oscar du Meilleur Acteur remporté par Jean Dujardin.

Pour tous ceux qui ne l’ont jamais vu et les cinéphiles, n’hésitez pas à vous déplacer pour voir ou revoir cette œuvre réalisée en noir et blanc qui retrace l’histoire, à Holywood en 1927, de George Valentin, une vedette du cinéma muet à qui tout sourit. L’arrivée des films parlants va le faire sombrer dans l’oubli. Peppy Miller, jeune figurante, va elle, être propulsée au firmament des stars. Ce film raconte l’histoire de leurs destins croisés, ou comment la célébrité, l’orgueil et l’argent peuvent être autant d’obstacles à leur histoire d’amour.

Cerise sur le gâteau, Michel Hazanavicius sera présent lors de cette projection et viendra ensuite à la rencontre des spectateurs afin de répondre à leurs questions. Ce qui est pour le coup encore une bonne excuse pour se déplacer.

The Artist

Mercredi 15 juin à 20 h

Cinéma LES FAUVETTES

58 Avenue des Gobelins – 75013 Paris

Tags : cinémaFauvettesJean DujardinMichel HazanaviciusThe Artist
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse