close
rolls-royceconcept-1-680×453 (1)

Sous ses airs de vaisseau « phantom » de luxe, le prototype 103EX trace à n’en pas douter les grandes lignes de la voiture ultra-luxueuse zéro émission, imaginée par Rolls Royce, marque prestigieuse du groupe BMW. 

Surréaliste, too much,  incroyable, moderne et exceptionnelle… les superlatifs ne manquent pas pour qualifier cette Rolls Royce du futur… Rolls Royce autonome !

Cette magnifique silhouette carénée qui pourrait sortir tout droit d’une bande dessinée est une étude, baptisée 103EX imaginée par le directeur du style Giles Taylor. Ce nouveau concept a été concocté pour le centième anniversaire de BMW (qui détient la marque britannique depuis 1998).

C’est simplement du délire positif ! Même encadré par un cahier des charges bien pensé, le designer a eu libre cours à une imagination presque sans borne. Ce vaisseau « phantom » de luxe s’étale sur 5,90 m et se repose sur des jantes à rayons de 28 pouces. La mythique calandre, toujours aussi proéminente, qui supporte « spirit of Ecstasy » arbore sur chaque côté des judicieux phares en forme de clin d’œil.

Comme le hasard n’existe pas, on peut très bien imaginer que cet exercice de style, qui ne verra probablement pas le jour dans son état, soit tout de même une interprétation de ce que sera l’automobile imaginée par le prestigieux constructeur de Crew.

A l’intérieur, le luxe de la 103EX se matérialise par un habitacle plutôt dépouillé et extrêmement simplifié mais tout en matériaux haut de gamme – cuir pleine fleur, bois nobles… Si vous souhaitez pénétrer dans l’habitacle, rien de plus simple : on retrouve une portière à ouverture antagoniste (comme les actuels coupés de la marque) couplée automatiquement à un toit qui opère une ouverture extraordinaire comme celle d’un grand piano à queue. Les 2 occupants peuvent se tenir debout dans la voiture une fois le toit ouvert avant de sortir, créant ce que Rolls-Royce nomme « une grande arrivée ».

10_P90223064_Rolls-Royce_VISION_NEXT_100-large_trans++gsaO8O78rhmZrDxTlQBjdGLvJF5WfpqnBZShRL_tOZw

Le poste de pilotage, bien grand mot puisqu’ il n’y a pas de volant ni de pédales, se résume en un unique et immense écran de 1,50 m pouvant devenir transparent s’il le faut. Je vous le confirme, c’est bien une auto 100% autonome. Jamais un pilote n’aura été aussi passif. A bord de cette voiture ultra luxueuse pilotée par une intelligence artificielle, vous ne serez jamais seul. En effet, Eleanor, l’assistante virtuelle de la marque, vous accompagnera au gré de vos pérégrinations. Pourquoi Eleanor ? C’est un hommage à Eleanor Thornton qui a inspiré Roll-Royce pour sa mascotte… vous savez le légendaire « spirit of Ecstasy » qui trône au dessus du capot des voitures de la marque depuis la nuit des temps. Vous souhaitez passer un week-end à Deauville, rien de plus simple. Le constructeur a pensé à tout, je vous assure ! L’absence de moteur sous le capot libère de la place pour les belles valises fabriquées sur mesure… Elles se logent grâce à une luxueuse trappe sur le côté de la voiture qui s’ouvre par un ingénieux mécanisme.

La motricité, quant à elle, est animée par deux moteurs électriques de 250 kW, un placé à l’avant, l’autre à l’arrière, délivrant un total de 500 kW. Exit le ronron du célèbre V12 !

Rolls Royce a posé ses jalons sur le prochain siècle automobile avec la présentation de son premier concept-car de son existence. De là à penser que certaines de ses voitures adopteront prochainement des brides de ce prototype 103EX, il n’y a qu’un pas.

Tags : 103EXBmwCrewEleanorEleanor ThorntonGiles TaylorprototypeRolls-Roycespirit of Ecstasy
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse