close
roadster-HD
Cette année encore, la marque Harley-Davidson sera présente au Café Racer Festival à Monthléry et présentera la gamme 2016 et son univers Dark Custom

Une fois n’est pas coutume. On me rappelle à l’ordre à propos du Café Racer Festival qui se déroulera durant le week-end du 18 et 19 juin sur l’autodrome de Linas Montlhéry.

Primo, pour vous assurer que durant ce week-end, le soleil brillera de tous ses rayons, secundo que de très belles motos seront présentes tout au long de ces deux jours, tertio que le plateau sera riche en événements, mais tout cela il me semble vous l’avoir déjà dit dans un article précédent, alors que manque t-il ? Vous annoncer que la marque américaine Harley-Davidson est partenaire du Café Racer Festival.

A cet effet, le géant américain présentera la gamme 2016 et son univers Dark Custom. Un espace de 100 m2 dédié Dark Custom sera installé au cœur de l’événement. Les nouveaux modèles de la gamme seront exposés, ainsi qu’un choix de vêtements Black Label, disponibles à la vente, un espace lounge et des animations seront présentes tout au long de ce week end. On notera que le manufacturier Michelin exposera son show Bike sur base de Dyna sur le stand Harley-Davidson.

Les motos de la gamme 2016 avec le Model Year 16 et le Model Year 16.5 seront exposées et à disposition pour des essais avec notamment le dernier né, le Roadster, ou encore les séries S avec la nouvelle Low Rider S et le Sotftail Slim S, ainsi que l’Iron 883, le Forty-Eight et bien d’autres machines.

Tentant n’est-ce pas ? Alors, c’est simple, le week-end du 18 et 19 juin, direction l’anneau de Linas-Montlhéry pour une manifestation d’envergure européenne pour ne pas dire mondiale.

Café-Racer_FESTIVAL_2016

Tags : Café Racer FestivalDark CustomHARLEY DAVIDSONLinas Montlhérymoto
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse