close

« Quadrophenia » : les mods reviennent !

MODS
Quadrophenia film culte directement inspiré du concept-album du même nom écrit par le groupe de rock britannique The Who va connaitre une suite. « This is my generation, This is my generation, baby ».

Qui se souvient de cette réplique célèbre éructée par un certain Jimmy « Je ne veux pas être semblable à tout le monde. C’est pourquoi je suis un Mod, tu piges ? ». Nous sommes en 1979, Quadrophenia, le célèbre opéra rock, des Who se fige sur la pellicule de Franc Roddam.

Le speech de Quadrophenia : Londres, 1964. Pour Jimmy, être membre des Mods ne se limite pas à sa façon de s’habiller, de se gaver d’amphétamines ou encore rouler en scooter. C’est avant tout un mode de vie.

Rien n’indique si on va revoir une bande de gamins en parkas surchauffés au speed, rugissant sur des Lambretta garnis de grands rétroviseurs, d’une multitude de phares et de chromes mais 40 ans plus tard, Quadrophenia, film culte par excellence, va connaître une suite ou pour les cinéphiles un sequel. Si le premier opus est centré sur la rivalité et les affrontements entre mods et rockers sur les plages de Brighton, la suite devrait plutôt raconter ce qui est arrivé aux personnages principaux 37 ans plus tard dans leur vie. Le film est basé sur le livre de Peter Meadow « To Be Someone » et sera réalisé par Ray Burdis à qui on doit notamment Final Cut et  The Wee Man.

On devrait retrouver au moins deux des comédiens déjà présents sur le casting de 1979, Phil Daniels qui était Jimmy dans le premier opus et la chanteuse Toyah Wilcox qui interprétait Monkey.

Toyah Wilcox explique, que 37 ans plus tard, son personnage est devenu un prédateur sexuel, qu’il travaille dans l’industrie du sexe en tant que protecteur de prostituées. Monkey et son mari sont également un couple échangiste.

Le casting de ce sequel ne signale pas si Sting fera une apparition. Quadrophenia a marqué les débuts d’acteur de Sting, alors chanteur du jeune groupe The Police. Sting a pris son rôle à coeur et n’a pas hésité à sortir avec de véritables Mods de Londres, qui lui ont notamment appris à danser comme dans le film.

Nostalgiques des Modernist, les premiers tours de manivelle sont prévus cet été pour une sortie en 2017. Quid de la bande son…

Quadrophenia__1663072a

Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse