close
P
Qu’il doit être bon de se glisser dans la peau d’un Roadster Jacket soft sheepleather  de la Maison Chapal.

On dit souvent qu’un blouson bien porté est un blouson bien choisi. C’est la raison pour laquelle j’ai sélectionné pour vous le Roadster de la célèbre Maison Chapal. Cette société fondée en 1832, incontournable grâce à son soutien à l’aviation, est devenue depuis 1982 une Maison de luxe avec un fort penchant pour l’automobile.

Chapal a équipé de ses blousons d’aviateur les plus grands aventuriers, pilotes de chasse ou coureurs automobiles. Le Roadster est un de ces piliers qui a forgé la réputation de la marque.

ROADSTER - 2 900€ -Maison CHAPAL
ROADSTER – 2 900€ -Maison CHAPAL

Ce blouson est la pièce maitresse d’un vestiaire masculin. Ce modèle en particulier revisite un grand classique des années 50, période à laquelle débute la grande mode des blousons de cuir, très inspirés des originaux de l’armée.

 

CHAPAL 2016-

Avec cet article, La Maison Chapal flirte avec la perfection. Sa coupe courte près du corps lui concède une ligne pure d’une très rare élégance. Ce cuir, dont la peau a été sélectionnée avec le plus grand soin, affine la silhouette et lui confère une tenue redoutable.

Ce Roadster est un vêtement précieux et un des éléments les plus luxueux à s’offrir de par sa manufacture et sa matière. Aux lignes intemporelles, il est un véritable témoignage du savoir-faire français.

Acheter un Roadster Chapal, ce n’est pas uniquement acquérir un blouson, c’est avant tout accéder à un art de vivre. Il suffit de l’enfiler pour appartenir à une classe ou à un cercle de privilégiés. Assurément, Un blouson Chapal est une sorte de lettre de recommandation.

Tags : blousonChapalMaison ChapalRoadster Chapal
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse