close

On a célébré le baiser de Times Square

alfred-eisenstaedt-19451-391×456
Ils étaient plus d’une centaine de couples à Times Square, une des plus célèbres places new yorkaise, venus recréer le célèbre baiser d’une photo symbolique fêtant la victoire des américains sur le Japon en 1945.

alfred-eisenstaedt-1945

Cette photo légendaire a été prise le 14 août 1945 par Alfred Eisenstaedt sur une des plus célèbres places du monde. Elle dévoile un marin de l’US Navy embrassant fougueusement une infirmière devant les yeux ébahis d’autres marins et personnes présents sur le cliché. Cette photo a été diffusée il y a 70 ans dans le magazine Life quelques jours plus tard. Comme pour certaines photos qui rentrent dans la postérité, on ne connaît pas l’identité des deux « acteurs ». Qui connaît les deux protagonistes du célèbre baiser de Doisneau ?

Les participants masculins n’avaient pas hésité à porter, pour l’occasion, le célèbre bob blanc de marin tandis que chaque femme déguisée ou pas en infirmière portait une rose. C’est en fin de matinée que tous ces couples se sont embrassés respectant en grande majorité la célèbre pose. Pour l’occasion, une sculpture de plusieurs mètres de haut, réplique du couple du célèbre baiser, a été installée à Times Square.

Pour la petite histoire, le 14 août 1945, on comptait plus de 2 millions de personnes regroupées en liesse sur Times Square. Cette célèbre place était l’adresse du New York Times qui diffusait les nouvelles et surtout l’annonce de la fin de la guerre.

La victoire vaut bien un baiser !

Photo : Alfred Eisenstaedt

Tags : Alfred EisenstaedtDoisneauTimes Square
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse