close
Sticky_fingers-462×456
Si vous êtes passionnés par la photographie et la musique, nul doute que vous devez vous rendre  à l’exposition « Total records » à Arles avant le 20 septembre.

Sticky_fingers

C’est à travers l’exposition « Total records » que la ville d’Arles rend un hommage appuyé à la photographie. La photographie oui mais celle qui orne les pochettes de disques vinyles. Ces pochettes qui racontent une histoire, retracent une époque, un style où les photos sont souvent scénarisées. Comment ne pas penser aux inoubliables Abbey Road des Beatles, à la braguette des Rolling Stones pour Sticky Fingers ou le portrait de Gainsbourg love on the beat ?

beatles-abbey-road

Les anciens ateliers  de la SNCF servent d’écrin à cette exposition où 600 pochettes de disques sont exposées comme des œuvres d’art. « Nous avons voulu montrer le travail des grands photographes sur les  pochettes de disque » expliquent Antoine de Beaupré et Serge Vincendet, les deux commissaires d’exposition.

serge-gainsbourg-love-on-the-beat1

La plupart des grands photographes et artistes se sont essayés à ce genre tels Richard Avedon, Ian Mc Millan, Andy Wharol, Anton Corbijn, Raymond Depardon, David Bailey, Irving Penn notamment. Richard Avedon a illustré plus d’une centaine de pochettes, avec notamment des portraits de Cher, Simon et Garfunkel, Sylvie Vartan et Joan Baez. L’exposition propose aussi Jean-Paul Goude mettant en scène Grace Jones, William Klein photographiant Serge Gainsbourg, Miles Davis par Irving Penn, David Hamilton faisant poser un Claude François encore tout jeune. Avec plus de 350 pochettes, Jean-Baptiste Mondino est celui « qui a réalisé le plus de pochettes de disques au monde« , raconte Serge Vincendet.

A n’en pas douter, certaines photos de pochettes de disques ont contribué à la notoriété des artistes musicaux et de croire qu’elles furent incitatives à l’achat, on est en mesure de le penser.

Jusqu’au 20 septembre, Total Records – La grande aventure des pochettes de disques photographiques, dans le cadre des Rencontres Photographiques d’Arles, à l’Atelier des Forges, parc des ateliers. De 10h à 19h30.

Tags : Andy WharolAnton CorbijnArlesDavid BaileyIan Mc MillanIrving PennphotoRaymond DepardonRichard Avedonvinyles
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse