close

FANTIC MOTOR LANCE UN VÉLO ÉLECTRIQUE

fantic_fat-635×422
La glorieuse marque Fantic Motor entre dans l’arène des vélos électriques avec une proposition originale.

fantic_fat

Voici la renaissance  de Fantic Motor, une marque de moto italienne liée aux années 70/80 au cours desquelles  elle s’illustra à travers des modèles mythiques comme la célèbre Caballero avec son réservoir jaune inimitable dont tous les gamins de l’époque rêvaient.

Une renaissance qui perpétue son aventure sur deux roues mais qui  laisse sur le trottoir son moteur à combustion pour le remplacer par un moteur électrique.

seven-days-carbon

Vous l’avez compris, après des années de vicissitude, la célèbre marque italienne, avec aux commandes Mariano et Maurizio Romaine et un pool d’investisseurs, a décidé d’écrire un nouveau chapitre de son histoire. Celui-ci peut paraître étrange mais c’est bel et bien de vélo électrique qu’il est question. Fat Bike, c’est le nom de baptême de ce nouveau né. Il se présente robuste avec un gros cadre tubulaire reposant sur deux grosses roues qui ne sont pas anodines, tout-terrain et prêt à tout. L’ensemble, esthétiquement réussi, est bien équilibré. Il a tous les arguments pour séduire les amateurs du genre.

D’après Mariano Romaine, ce nouveau projet innovant de mobilité devrait répondre aux besoins actuels des consommateurs.

01-fat-sport

Techniquement, Fat Bike se décline, dans un premier temps, sous deux variantes : un modèle sport, Fat Sport, suspendu à une fourche Rock Shox, plus calibré off road, plutôt destiné à des routes de campagne et de montagne et un deuxième, Fat Seven Days plutôt lifestyle techniquement moins sophistiqué mais plus raffiné en termes d’esthétique, destiné à un usage urbain et dont les pièces sont personnalisables.

Le moteur électrique fabriqué par l’allemand Brose (fournisseur connu de moteurs électriques pour l’automobile) délivre plus de 50% de couple que la concurrence tandis que la batterie de 417 Ah  offre une autonomie de 120 km sur route et 60 en montagne. Le poids de l’engin est raisonnable puisqu’il n’atteint que 24 kilos.

On a compris que la renaissance de cette célèbre marque passe par le vélo électrique, sachant qu’en 2014 il s’en est vendu plus de 1,1 millions en Europe. Souhaitons bonne route à Fantic et que cette nouvelle aventure lui permette de récupérer ses lauriers d’antan.

Tarifs : Fat Sport  3.490 €
Fat Seven Days de 2.990 € a 3.490 €

Tags : CaballeroFANTIC MOTORFat bikeSeven Daysvélovélo électrique
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse