close
Marily_hollywood-635×357

Fans de Marilyn, si dans les trois prochains mois, votre destin vous entraine vers Los Angeles, alors ne manquez pas d’aller découvrir la nouvelle exposition en hommage à la plus grande star hollywoodienne. C’est au Hollywood Museum que l’exposition «Marilyn Monroe Missing Moments» prend ses quartiers.

Marily_hollywood

L’exposition couvre toute la vie de Marilyn Monroe de son enfance, à travers sa carrière, ses amours, ses mariages à sa mort prématurée à l’âge de 36 ans dans sa maison de Brentwood.

Une multitude de robes et de bijoux que portait Marilyn dans ses films sont exposés, ainsi que son réfrigérateur et même des médicaments trouvés sur sa table de chevet le 6 août 1962, nuit de sa mort.

Marilyn-hollywood-003

Un des moments forts de l’exposition, c’est la présence de photos inédites réalisées par Milton H. Greene. Le photographe est l’un des rares à avoir photographié Marilyn comme une vraie femme et non comme un sex-symbol. Les deux protagonistes se sont rencontrés en 1953 lors d’une séance photo pour le magazine Look. Il est un des plus grands photographes à avoir consacré une grande partie de sa vie aux côtés de Marilyn Monroe. Avant que Marilyn épouse Arthur Miller, la star vivait avec Milton et sa famille dans leur ferme du Connecticut. C’est durant cette période que Greene a réussi à capturer certains des plus beaux clichés jamais pris de Marilyn Monroe. Pendant leurs dix années passées ensemble, il a photographié l’actrice lors d’innombrables séances.

Cette année, la star aurait eu 89 ans. On sait que des gens viennent du monde entier en pèlerinage pour son anniversaire.

«Marilyn Monroe Missing Moments»

Hollywood Museum

1660 Highland Ave, Hollywood, CA 90028, États-Unis

Du mercredi au dimanche de 9 heures à 17 heures – jusqu’au 6 septembre

Tarifs : 5 $ à 15 $

Photo de Une : Milton H. Greene

Tags : cinémaHollywood MuseumMarilyn MonroeMarilyn Monroe Missing MomentsMilton H. Greene
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse