close
Robbie_williams-569×456

J’ai probablement du retard à l’allumage, du moins je crois, car hier j’ai découvert sur mon plasma une pub pour le café « Café Royal » ! Quoi de plus normal de voir une pub pour le café sachant que cette marque tire la bourre avec un autre label, en l’occurrence Nespresso.

Robbie_williams

Ma grande surprise et elle fut belle, n’est pas de voir le chanteur Robbie Williams incarner un agent secret plein d’humour pour la marque suisse de Café, quoique, entre nous, il n’est pas si mal le gars. Ni de m’apercevoir que le chanteur est au volant d’une voiture de sport, accompagné d’une superbe jeune femme lui faisant comprendre qu’il est temps de s’arrêter. Il appuie sur un bouton, deux tasses de café Royal sortent du tableau de bord, à l’emplacement de l’autoradio. Elle demande si il n’a pas quelque chose de plus excitant. Il appuie sur le bouton du siège éjectable qui propulse la jeune femme hors de la voiture, très haut dans le ciel. Voilà, le tour est joué, on n’en parle plus.

La belle surprise : je réalise que le chanteur conduit une automobile. Je pèse mes mots. Non ce n’est pas une voiture, c’est une extraordinaire Jensen Interceptor. automobile anglaise de surcroît. Rouler en Jensen Interceptor, c’est être aussi au service du goût.

jensen_1

Bon, il serait, alors, de bon ton que je vous bafouille quelques mots à propos de la Jensen Interceptor présentée en 1966 au Salon de Londres, à Earls Court.

La Jensen, mise à part sa légendaire beauté, a marqué l’histoire de l’automobile en étant la première voiture de route à 4 roues motrices équipée du système Ferguson qui lui donna son nom (FF = Ferguson Formula), Une grande première pour l’époque et cela, 18 ans avant la première Audi Quattro. et, accessoirement, la première voiture à être équipée d’un dispositif anti-blocage Dunlop « Maxaret » dérivé du système DSA utilisé par Boeing. Le coup de crayon de cette Jensen est une réalisation du carrossier italien Touring qui dessina ce fameux coupé fastback avec une bulle à l’arrière. C’est une œuvre intemporelle. Cette sportive d’une rare élégance (320 exemplaires produits), et très puissante pour son époque (son V8 de 6,3 développe 335 ch) est le choix du gentleman sûr de son bon goût.

Aujourd’hui, je ne serai pas surpris de déguster un « Café Royal », juste pour le fun ! Robbie tu m’as eu avec ta Jensen, mais promets moi de ne pas m’éjecter !

Tu vois Georges… Robbie a marqué un point !

Tags : Café RoyalJensen InterceptorNespressoRobbie Williams
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse