close

Montre MeisterSinger, une aiguille seulement !

meistersinger_NÉO-228×456
Fondée en 2001 par Manfred Brassler, la marque horlogère MeisterSinger a la particularité d’ imposer une vision de la lecture de l’heure simplifiée par mono-aiguille, renouant avec les premières origines de la montre. En effet, la lecture de l’heure via un seul segment remonte à l’antiquité et aux tous premiers cadrans solaires. Ce n’est qu’à l’aube du XVIIIème siècle que la deuxième aiguille fait son apparition. . .

meistersinger_NÉO

Pourquoi se compliquer la vie avec deux aiguilles alors qu’une seule suffit amplement à notre bonheur ? N’est-ce pas ?

Pionnier de la montre mono-aiguille, la marque horlogère MeisterSinger conçoit des montres mécaniques épurées, rendant le temps relatif. Une façon paradoxale mais efficace de prendre d’’avantage conscience du temps qui passe, dans un monde sans cesse soumis à l’agitation ambiante. Véritable voyage initiatique, la marque invite à renouer avec les sources de l’horlogerie, aux temps antiques où la lecture de l’heure se faisait via un seul segment ou encore aux prémices des tous premiers cadrans solaires.

Ainsi simplifiées, les MeisterSinger affichent un cadran divisé en segments de cinq minutes ponctués d’index de un à douze, l’aiguille indiquant l’heure à quelques minutes près. Alliant les principes ancestraux à une conception de pointe, les montres MeisterSinger n’en sont pas moins complexes offrant une mécanique particulièrement pointue de qualité Swiss Made (montres produites à Bienne). Manfred Brassler, toujours le fondateur, a voulu revenir à l’essentiel de l’art de l’horlogerie et créer un instrument de mesure simple à un prix abordable.

Néo_1

Aujourd’hui, MeisterSinger propose sa collection Néo, minutieusement revue. Empreintes de l’esthétique caractéristique des montres des fifties ou vintage avec un diamètre de 36 mm, une lunette mince et un verre hésalite, ces montres unisexes arborent une omniprésence des courbes pour un flashback de style, remis au goût du jour.

la Néo offre l’impression d’avoir été créée dans les années 50. En embrassant les aspects modernes de cette décennie par une renonciation aux embellissements superflus, la clarté de son cadran, sans fioriture, est à cette image.

Porter une Néo au poignet caractérise l’homme ou la femme dans sa perpétuelle quête du bon sens. Disponible depuis début avril 2015, elle plaira, sans nul doute, aux nostalgiques des années 50, aux amoureux des affichages décalés de l’heure ou tout simplement aux amateurs de montres élégantes.

Descriptif

Boîtier : Acier inoxydable / Verre trempé synthétique bombé / Fond vissé / 36 mm de diamètre / Étanche à 30 mètres

Cadran : Blanc argenté soleillé, bleu soleillé, laqué ivoire, laqué noir

Fonctions : Heures, minutes, date

Mouvement : Automatique ETA 2824-2 ou Sellita SW 200-1 / Réserve de marche : 38 heures

Réf : Néo

Prix de Vente Public conseillé : 1 095 € 

Pour connaître votre revendeur le plus proche, téléphonez au : 01 48 87 23 23

Faudrait qu’je puiss’ donner tout l’temps qu’j’ai plus / Qu’on m’a pris sans savoir et qu’on m’a pas rendu  –William Sheller

 

Tags : MeisterSingerMONTRENéo
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse