close

Billie Holiday aurait eu cent ans ce 7 avril 2015

Billie_Holiday_-373×456
Surtout, ne comptez pas sur moi pour passer sous silence celle qui aurait eu 100 ans aujourd’hui. Je veux parler de Billie Holiday.

Billie_Holiday_

«Lady Day» aurait eu cent ans ce 7 avril 2015. Plus de cinquante ans après sa disparition, sa musique demeure incontournable en Amérique et dans le monde entier. Il y a des femmes qui ont changé le cours de la musique mondiale et Billie Holiday était de cette trempe là. Cette femme à la voix de velours, qui exprimait si bien le blues, continue de faire chanter, de faire rêver et d’impressionner le monde.

« Lorsqu’elle chantait, vous pouviez presque entendre une mouche voler. L’audience était plongée dans le silence« , a raconté Mikki Shepard, productrice de l’Apollo Theatre.

Toute sa vie, elle a connu la souffrance et les aspects les plus sombres de la société : drogue, prostitution, violences… ont été de nombreuses années son quotidien. Ces épreuves, qui l’ont détruite, ont pourtant forgé son art et sa voix.

Ces derniers concerts, en Europe, furent de vraies calamités pour elle et le public venu en masse. En Italie, elle quitta la scène au bout de trois chansons et en France ce fut presque la même chose. Elle était tellement ivre qu’elle se cramponnait au piano. Dans la salle, des artistes célèbres étaient très tristes de voir leur idole dans cet état. Après trois chansons, elle est partie en titubant… Mais elle est revenue pour finalement finir son concert sous les applaudissements et une énorme émotion.

Billie Holiday est aujourd’hui un symbole des Noirs qui combattent et luttent pour leurs droits, considérée comme une pionnière en la matière. Mais qu’il fut dur son combat. Elle était exténuée par sa consommation d’héroïne, le harcèlement policier et un mari qui la cognait tellement fort qu’elle maintenait ses côtes avec du ruban adhésif pendant ses concerts. Lorsque son corps a arrêté de lutter en 1959 à 44 ans, elle se trouvait en état d’arrestation sur un lit d’hôpital pour usage de drogues et ses économies se limitaient aux 50 dollars glissés par un journaliste intéressé par un entretien. Le 17 juillet 1959, s’éteint à quarante-quatre ans la plus déchirante voix du jazz.

Tags : Billie HolidayJazzLady DayMikki Shepard
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse