close

Spectre : l'affiche du prochain James Bond dévoilée

Spectre-Daniel-Craig-James-Bond_-612×456
Les producteurs de James Bond : Spectre continuent de faire leur teasing au compte-gouttes. Ils viennent de dévoiler l’affiche officielle du film attendu en salles  pour le mois de novembre 2015.

Spectre-Daniel-Craig-James-Bond_

Il était hors de question qu’on vous laisse sans nouvelle de l’agent 007. La fin de l’année 2014 aura été un torrent d’informations sur ce sujet, non ! Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous refaire le déroulé.

Aujourd’hui, nous sommes en mesure de vous présenter l’affiche officielle de « Spectre », dans lequel Daniel Craig incarnera à nouveau James Bond sous la direction du réalisateur Sam Mendes.

C’est clair et net, l’affiche fait la part belle à Daniel Craig, l’agent secret de sa majesté. A priori, il va y avoir du sport et du sanglant. Jamais une affiche de notre agent n’aura été aussi radicale, pure et sans esbroufe.  L’agent secret n’y est pas vêtu de son traditionnel smoking mais d’une stricte tenue noire qui laisse apparaître un détail qui a son importance : les sangles marron de son holster.

La photo est limite « bichromie ». Elle ne charge pas en couleur ; le rendu est glacial. Ces yeux bleus presque métalliques le rendent inhumain, sans sentiment et surtout bien décidé. L’homme est muni de son permis de tuer. Le pull col roulé qui lui sert de deuxième peau cache à peine un torse sculpté et bien dessiné, l’arme à la main, en appui sur ces deux jambes ; il est prêt. Bond est prêt. James Bond is ready.

Pour découvrir ce qui se cache derrière cette affiche sans fioriture, mais efficace, rendez-vous en novembre 2015 !

Tags : James BondSpectre
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse