close
Candy-Candy-635×453
Filles et garçons, tout le monde se souvient de Candy, de ses couettes jaunes et de Capucin son célèbre raton laveur. C’est le moment de lui souhaiter un bon anniversaire.

Candy-Candy

Candy Candy est, avant d’être le célèbre dessin animé qu’on connaît, une bande dessinée née de l’imagination de deux Japonaises, Kyoko Mizuki pour l’histoire et Yumiko Igarashi pour les dessins. C’est au pays du soleil levant, en avril 1975, que naît notre héroïne romantique blonde avec ses nœuds en papillon rose ou rouge sur la tête et ses tâches de rousseur sous ses grands yeux vert-bleu écarquillés. C’est l’un des premiers « shojo mangas », ces mangas qui mettent en scène des héroïnes destinées aux jeunes filles.

C’est en octobre 1976 que TV Asahi diffuse le premier épisode. La série en compte 115 d’environ 20 minutes chacun et devient très vite un succès mondial. Un comité de censure scrutera chaque épisode. L’histoire de Candy se poursuivra jusqu’en février 1979.

candy-candy-1

Mais quelle est donc l’origine d’un tel succès ? Il semblerait que cette jeune héroïne, loin des super héros habituellement mis en scène dans les dessins animés japonais, plaise aux jeunes filles, qui finissent par s’identifier à elle.

Cette jeune orpheline est un modèle de joie de vivre, d’honnêteté et de gentillesse. Elle possède en outre une bonne dose d’humour et de caractère. Son courage et sa détermination à surmonter les épreuves tiennent en haleine les jeunes téléspectatrices tout au long de la série. Notre héroïne, caline et taquine, comme dit la chanson… Elle est toujours satisfaite de son sort, elle est vive, dévouée, toujours prête à rendre service ou à porter secours à autrui. Dotée de solides qualités humaines, elle sait conquérir le cœur de chacun. Tous lui envient sa bonne humeur en toute circonstance.

 Paroles de la chanson : Au pays de Candy

Note musicAu pays de Candy
Comme dans tous les pays
On s’amuse on pleure on rit
Il y a des méchants et des gentils

Et pour sortir des moments difficiles
Avoir des amis c’est très utile
Un peu d’astuce, d’espièglerie
C’est la vie de Candy

Mais elle rêve et elle imagine
Tous les soirs en s’endormant
Que le petit prince des collines
Vient lui parler doucement

Pour chasser, sa tristesse
Elle cherche la tendresse
Câline et taquine
Toujours jolie
C’est Candy, CandyNote music

Tags : Bande dessinéeCandy CandyKyoko Mizukishojo mangasYumiko Igarashi
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse