close
Geraldine-McEwan-0092-635×381
La célèbre romancière Agtha Christie doit encore pleurer car elle vient de perdre l’une de ses plus ferventes héroïnes pour le cinéma : Miss Marple /Géraldine McEwan

 

Geraldine-McEwan-009

Géraldine McEwan, la célèbre interprète de Miss Marple – célèbre personnage d’Agatha Christie – pour le petit écran, a décidé de nous quitter à tout jamais. La comédienne est décédée à l’âge de 82 ans ce 31 janvier 2015 au Charing Cross Hospital de Londres.

Elle était l’une des plus populaires comédiennes du cinéma britannique. Sa popularité avait largement dépassé les frontières du Royaume uni. Géraldine McEwan a commencé à travailler à 14 ans en tant que régisseuse adjointe au Theatre Royal, Windsor, près de son domicile de Berkshire. Elle a annoncé qu’elle se retirait du rôle de Miss Marple en 2008.

Même si elle était déterminée à faire des rôles classiques, elle n’avait aucune formation de l’école de théâtre. Elle a pris des cours privés avec le célèbre professeur de chant Iris Warren afin de persévérer dans cette …voix. Actrice shakespearienne comme toutes actrices anglaises qui se respectent, c’est à 70 ans que Géraldine McEwan avait décroché le rôle de Miss Marple. 

On se souviendra aussi de son rôle au cinéma de sœur Bridget dans le film  The Magdalene Sisters de Peter Mullan qui a remporté le Lion d’or en 2002. Et comment ne pas oublier son interprétation de la sorcière Mortianna dans Robin des Bois, prince des voleurs, film américain de Kevin Reynolds.

Le visage de Géraldine McEwan dégageait, naturellement, un mille feuilles de sentiments que seules les grandes comédiennes peuvent s’approprier.

Crédite Photo : ITV

Tags : Agtha ChristiecinémaGéraldine McEwanMiss MarpleTV
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse