close
chronographe-24heures-raidillon-608×456
L’horloger belge Raidillon puise son inspiration dans les épreuves d’endurance automobile pour nous livrer  le chronographe 24 Heures.

chronographe-24heures-raidillon

Lors de ma visite au salon Retromobile, début février, ma curiosité a été piquée par un mot ou plutôt un nom célèbre : Raidillon. Quoi de plus normal, allez-vous me dire, de lire ce nom dans une arène automobile, même si celle-ci se situe bien loin des terres du plat pays. En général, lorsqu’on évoque Raidillon, on est en plein mois d’août et le Grand Prix de Formule 1 de Belgique qui se déroule sur le circuit de Spa Francorchamps rappelle que le Raidillon est le plus célèbre des virages de ce magnifique circuit. Grâce au tracé impressionnant du Raidillon, le circuit belge est le préféré des pilotes de formule 1. Un virage en côte, sans compromis et très technique, négocié à pleine vitesse. Je rassure certains de nos lecteurs, je ne vais pas commenter un grand prix de F1, mais plutôt conter ce qui a piqué ma curiosité. Car Raidillion est devenu depuis plus de 10 ans une source d’inspiration pour une collection horlogère née de la passion des belles montres et de l’art automobile. On ne le dira jamais assez mais l’horlogerie et la compétition automobile sont une association qui fonctionne à merveille depuis la nuit des temps.

Les montres et chronographes Raidillon se déclinent en 4 familles : Casual Friday, Timeless, Racing et Design. Elles sont toutes exclusivement animées par un mouvement horloger suisse mécanique, à remontage automatique. Mais une des particularités de la marque belge réside dans le fait que chaque modèle est édité en série limitée à 55 exemplaires, pas un de plus. Pourquoi 55 ? Référence à l’automobile oblige. Le nombre 55 est la capacité maximale de bolides admis lors de certaines courses sur le circuit et 1955 voyait la naissance de l’Equipe Nationale Belge en sport automobile. Alors ne soyez pas surpris de voir apparaître, dans la grande majorité des ces chronographes, 55 en lieu et place du 11 en haut à gauche du cadran. Dernière caractéristique : afin de repérer sa « tocante », chaque pièce est numérotée sur la tranche gauche du boîtier de 0 à 55 sachant que le numéro 13 n’apparaît jamais , comme en course.

chronographe_24h

Aujourd’hui, on va se préoccuper d’un modèle particulier découvert à ce salon des véhicules anciens. Si je peux me permettre un parallèle avec l’automobile, j’annonce un chronographe de marque Raidillon, un modèle Racing et une version chronographe 24 h calibre Valjoux 7750. Ce chrono est particulièrement original puisqu’en plus de ses traditionnels trois compteurs en « V », il affiche l’heure sur un cadran 24 heures. Cette série rend hommage bien sûr, aux 24 Heures Spa-Francorchamps ainsi qu’à celles du Mans. Cette montre à module modifié s’engage dans l’aventure des 24 heures en réalisant un tour des heures en 24 en lieu et place de 12 traditionnel. Au premier abord, la lecture peut paraître compliquée mais je vous rassure, il n’en est rien. Pour se repérer, on distingue les chiffres pairs en rouge (2 à 24) tandis que les index carrés représentent les chiffres impairs. Autre clin d’œil à l’univers automobile : le fond de la montre, noir matelassé, rappelle les empiècements rembourrés des combinaisons des pilotes, ainsi que les anciens sièges des voitures de course. Le bracelet perforé noir à surpiqûres rouges, en cuir écologique, fabriqué à la main en Belgique, clôt l’esprit sport automobile qu’incarne ce modèle. Ce chrono 24h permettra, j’en suis sûr, aux amateurs de sports mécaniques de suivre les courses d’endurance en un tour de cadran.

Pour être l’un des 55 chanceux qui pourront suivre leurs courses d’endurance favorites, il vous faudra débourser la bagatelle de 4000 euros.

Raidillon Chronographe 24 Heures

Design : noir, rouge & blanc, rehaut métallisé et 55 rouge.

Mouvement mécanique automatique suisse. Calibre : Valjoux 7750. Visible au dos, masse oscillante Raidillon découpée en forme de volant.

Boîtier acier inoxydable 316 L, 10 atm, 42 mm avec verre saphir double antireflet. Couronne vissée et gravée 55 par étampage.

Mouvement visible au dos du boîtier. Fond vissé par 7 vis. 2 boutons poussoirs avec relief clous de Paris. Numéro de série /55 gravé sur le côté gauche.

Bracelet en veau écologique antiallergique (traitement sans chrome), cousu main en Belgique. Boucle déployante gravée au logo Raidillon

Je souhaiterais clore cet article en vous invitant à découvrir cette marque horlogère belge Raidillon. Son créateur Bernard JULEMONT, fasciné par le circuit automobile de Spa-Francorchamps, s’inspire de ce tracé automobile mythique pour personnaliser sa marque. Souvenez-vous de ce que déclarait Michael Schumacher à propos de ce célèbre virage « il procure des sensations indescriptibles »… comme les montres Raidillon.

Raidillon SA/NV
Galerie de la Reine, 32
B-1000 Brussels (Belgium)
Tel.: +32 (0)2 387 48 70
info@raidillon.com
www.raidillon.com

Tags : 55 exemplairesCasual FridayChronographe 24 heurescourses d'enduranceMontre RAIDILLONRacingRAIDILLONTimeless
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse