close

Rencontre : Alix Berard, graphiste et polaroïste

Alix_Berard2-456×456
Alix Bérard, jeune-homme, faiseur d’images, particulièrement amoureux de Polaroid, de la nature, philanthrope et qui n’aime pas trop se présenter !  Ses images, pleines de poésie, aiment parler de l’Homme et de la Nature, la plupart du temps dans leurs aspects les plus positifs. Sa complicité avec sa grand-mère, Ginette alias « Gigi », lui a permis de réaliser sa première série photographique. Deux mots clés : réalité et culture. C’est sans complexe qu’Alix a répondu à nos questions afin de nous éclairer sur sa passion et de quelques aspects de celle-ci…

En préambule de ce qui nous amène, pouvez-vous nous brosser en quelques mots votre parcours ?Avec plaisir ! Alix Bérard, j’ai 30 ans et je suis designer graphique et polaroiste. Je suis originaire d’Ile-de-France et je vis maintenant en Haute-Savoie depuis deux ans. En 2009, j’ai obtenu un master en communication visuelle à Paris et la même année, j’ai découvert le Polaroid.

Alix_Berard2
Alix Bérard

Votre profession consiste en quoi ? Je suis tout d’abord graphiste, je fais des identités visuelles (chartes graphiques, logos, packagings…) et de l’édition (livres, catalogues…). Mon rêve est de pouvoir un jour vivre de la photo !

Votre passion pour la photo date de quand ? Je me suis intéressé à la photo pendant mes études et c’est en 2009 que j’ai découvert grâce à une amie (Aurélie) le Polaroid. Cette « nouvelle » technique fût pour moi une évidence. J’ai trouvé ce procédé super créatif, plein de ressources et il m’a permis d’aborder la prise de vue photo totalement différemment de ce que je connaissais avant avec le numérique. En plus, le contact que l’on a avec les gens qu’on photographie me paraît beaucoup plus simple et agréable. La communauté Polaroid est d’ailleurs très très très sympa !

Dites moi, sur votre carte de visite je lis Polaroiste ? C’est quoi exactement ? Ah ah ! Polaroiste, je ne sais pas si ce mot existe ou si quelqu’un l’a déjà utilisé avant mais dans tous les cas il me plaît bien. Ce mot est un mélange entre Polaroid et puriste. Je dis puriste car j’aime vraiment énormément ce support et je tiens à préciser que je n’apporte jamais aucune modification à mes photos, ce sont des instantanés purs et durs. Par exemple, pour certaines photos, j’utilise la technique de la « double-exposition » (plusieurs photos qui se superposent) pour créer comme des trucages visuels, des images plus ou moins surréalistes et tout s’opère uniquement lors de la prise de vue, juste en utilisant les moyens du bord et un peu d’imagination. En gros, je travaille artisanalement sans employer Photoshop.

Alix_Berard3

Que mettez-vous en valeur en «  polaroisant » une photo ou un sujet ? J’essaie d’apporter un peu de poésie, de joie, un sourire, un peu de douceur dans ce monde de …

Quel genre de matériel utilisez-vous pour « polaroiser » vos photos ? J’ai plusieurs appareils : un Polaroid Propack (simple, « léger », pratique, excellente arme) / un sténopé maison (fait à partir d’un Polaroid Colorpack) / un SX70, le dieu des appareils à film « intégral » / une Graflex Crown Graphic (long à utiliser et lourd à transporter mais magique) / un Mamiya RZ67 (très lourd dans tous les sens du terme) / et prochainement un Hasselblad qui remplacera mon beau Rolleiflex… Pardon pour les détails !

Quels sont vos sujets de prédilection ? Ma Grand-mère et la Nature, la beau/bon-té humaine.

Alix_Berard5

Si demain je souhaite un portrait « polaroisé » c’est possible ? Bien sûr, avec plaisir ! Il suffit de demander…

Pensez-vous vous orienter sur d’autres sujets ? Of course. Mais je n’aime pas trop en parler à l’avance. Allez,… un de mes futurs projets s’appellera « 2Xeffeuillage »…

Recevez-vous des commandes ? Non, pour l’instant pas de commande mais j’ai vendu quelques tirages.

Question de néophyte : Existe t-il un lien avec l’appareil photo polaroid ? Yep ! ) Absolument !

Alix_Berard6

Alix Bérard : argentique ou numérique ? Argentique et je dirais même plus Argentique Instantané ! Après, à chaque appareil son usage…

Que peut-on trouver sur le site www.etsy.com/fr/shop/LemarchanddeproseLes reproductions de quelques photos que je vends en tirage « collection » ou tirage « classic ».

Revenons à vous, Alix, quelle est votre histoire avec le vintage ? J’aime les choses qui ont une vie, une histoire, les choses qui durent dans le temps, les belles voitures « à l’ancienne », les appareils photos costauds qui ont une âme…

Vous êtes plutôt dans le passé ou le présent ? Plutôt dans le présent, avec toutefois un œil curieux tourné vers le futur et un pied dans le passé, pour se souvenir et tirer de ses enseignements.

Alix_Berard8

Si vous deviez définir le vintage ? A vrai dire je n’aime pas tellement le mot vintage (désolé) car il a pour moi une image commerciale, comme un effet de mode. Or l’esprit de ce mot est pourtant fait d’une bonne couche de confiture à tartiner de ma grand-mère Micheline que j’aime tant (elle est succulente) ; un bon goût du passé. ; )

Alix êtes-vous plutôt vintage ou nostalgique ? Arf…, je le reconnais, je suis un brin nostalgique 

Avez-vous un fantasme vintage ? Voir Polaroid reproduire ses films chocolat (le sepia, le 665 et le 669 aussi)! ahhh… ils me manquent tellement.

Quelles sont les prochaines étapes de votre site ? Je vais y réfléchir…

Pour quelles raisons, aujourd’hui, devons-nous allez voir votre site et acheter vos œuvres ? Très bonne question ! Je crois que si vous voulez être heureux, trouvez l’amour, avoir la santé, retrouver un être cher disparu ou encore réussir vos examens, ces petits grigris photographiques seront excellents pour vous !

Gigi in the sky with diamonds
« Gigi in the Sky » a remporté le 1er prix du Pola Festival en 2012, sur le thème « Il est grand temps de rallumer les étoiles »
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

1 commentaire

Ajouter une réponse