close

Wynn Chamberlain, star de la Beat Generation, est décédé

no thumb

Grand nom du mouvement artistique Pop Art des années 60, il était l’un des fondateurs de la célèbre Factory d’Andy Warhol et ami de l’écrivain William Burrougs.

Nous apprenons aujourd’hui le décès de l’artiste peintre américain de la scène avant gardiste new yorkaise Wynn Chamberlain. Il est décédé à l’âge de 87 ans à New Dehli en Inde le 27 Novembre 2014. Artiste aux multiples facettes, Chamberlain a organisé sa première expo en 1951 avec des œuvres d’art abstrait.

Il est devenu l’un des protagonistes de la réussite de la scène new yorkaise des années 60 avec son ami William Burroughs, l’auteur iconique de Beat Generation, auquel il a consacré plusieurs ouvrages qui ont scandalisé le public de l’époque. L’artiste contribue à la naissance de la Factory d’Andy Warhol et collabore avec le Living Theater de Julian Beck et Sam Shepard.

Chamberlain a été très engagé contre la guerre au Vietnam. Il a été un des premiers à dénoncer le langage publicitaire pour cette guerre en proposant une série de happening. Un peu plus tard Chamberlain réalise un documentaire révolutionnaire, Brand X, qui dénonce la corrosivité – le lavage de cerveau – de la publicité à la télévision américaine.

Après avoir brulé ses toiles et rencontré la spiritualité indienne, en 1972 il décide de vivre en inde durant plus de vingt ans. En 1997 il décide de s’installer à Marrakech au Maroc pour revenir 10 ans plus tard en Inde. Wynn Chamberlain a publié son premier roman « Gates of Fire », en 1978, l’histoire d’un groupe d’Américains qui décide de partir en Inde et vivre une expérience « hallucinante » à base de  LSD .

Tags : Andy WarholBrand XFactoryLiving Theaterpop artWynn Chamberlain
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse