close

Shirley Bassey  redonne de la voix à "Goldfinger"

007_goldfinger-580×456

Sur le troisième opus des la saga des James Bond, une voix entonne le célèbre titre « Goldfinger ». Shirley Bassey nos offre une interprétation inoubliable qui la propulsera au rang de star internationale. Le générique associé à cette chanson est tout simplement mémorable et divin.

007_goldfinger

50 ans après la première diffusion de « Goldfinger », la chanteuse galloise, âgée aujourd’hui de 77 ans, a réenregistré la fameuse chanson « Goldfinger » dans le cadre de son nouvel album « Hello Like Before ». Mais à l’entendre ou à l’écouter, Dame Bassey souhaitait absolument revoir cette chanson car elle a admis que deux fausses notes la titillaient depuis la nuits des temps… du moins, depuis 50 ans. « « Pour moi, ça a toujours sonné faux. Je ne peux pas l’oublier lorsque je m’entends ». Alors en parfaite perfectionniste, elle a souhaité intégrer une nouvelle version de « Goldfinger » dans son dernier album. Elle indique que sa voix est plus basse et que maintenant, ça sonne juste.

Toujours Dame Bassey avoue que pour la première fois depuis 61 ans qu’elle chante , c’est elle seule qui choisit toutes les chansons de ce nouvel album.

J’aimerais connaître le sentiment de Monsieur Gert Fröbe… ou plutôt Goldfinger à propos de cette nouvelle version. J’imagine que cela n’importunera personne si on laisse la divine Shirley Bassey clamer haut et fort « Goldfingerrr ».

Tags : Gert FröbeGoldfingerHello Like BeforeJames BondShirley Bassey
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse