close
Dakota_john_lennon-608×456

Mark Chap­man, qui a aujourd’hui 59 ans, avait été reconnu coupable d’avoir tiré à cinq reprises sur John Lennon. Libérable… La justice préfère garder Chapman en prison. Une déci­sion saluée par Yoko Ono.

Fans ou pas, on s’en souvient comme si c’était hier. Le 8 décembre 1980, John Lennon rentre chez lui avec sa femme Yoko Ono vers 22h50 dans son immeuble, le Dakota, le long de Central Park lorsqu’un homme lui tire dessus à cinq reprises. La suite on la connait, les chaines d’information ainsi que les radios diffusaient la nouvelle en boucle. L’ancien Beatles est déclaré mort à l’hôpi­tal. Mark David Chap­man, accusé de meurtre, est condamné en 1981 à une peine pouvant aller de 20 ans de réclu­sion à la perpé­tuité.

Entrée immeuble Dakota New York
Entrée immeuble Dakota New York

Logiquement  » libé­rable » en décembre 2000, Chap­man a depuis demandé en vain tous les deux ans sa libé­ra­tion, sans jamais l’obte­nir. En 2014 il a réitéré cette demande. La commission de revue des peines s’est ainsi prononcée : «La demande est reje­tée. Après examen, le panel a déter­miné que si vous êtes libéré main­te­nant, il y a une proba­bi­lité raison­nable que vous ne viviez pas en liberté sans à nouveau violer la loi et votre libé­ra­tion serait incom­pa­tible avec le bien-être de la société (…)».

Imagine
New york – Central Park

Photo : C.PETROLESI

Tags : John LennonLe 8 décembre 1980 John Lennon était assassiné !Mark David Chap­manYoko Ono
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse