close
0

Non pas que ce soit la fête des mères, mais écrire une chanson sur un sujet si précieux était inévitablement pour John Lennon une véritable introspection.

L’ex-leader des Beatles a écrit « Mother » alors qu’il suivait la thérapie primale (un processus de psychothérapie et une ébauche de théorie développés en 1967 par Arthur Janov), présumée le « guérir de ses blessures d’enfance » ; une thérapie exigée par Yoko Ono alors que leur couple était au plus mal. « Mother » est donc le cri de Lennon à sa mère, Julia, morte renversée sur un passage piéton par un policier ivre au volant de sa voiture, alors que John Lennon avait 17 ans.

Sachez que John Lennon disait lui-même que sa mère était morte deux fois : « une première fois lorsqu’elle m’a confié à ma tante » (à 5 ans John est confié à sa tante, sa mère, trop désargentée, ne pouvait plus l’élever)« et une seconde fois lors de l’accident » .

« Mother », chanson d’une rare émotion, figure sur l’album John Lennon : Plastic Ono Band sorti en 1970. Sur ce titre, on retrouve à la batterie l’ex-batteur des Beatles : Ringo Starr.

« Mother » fait partie d’une trilogie écrite par John Lennon comprenant les deux  autres chansons suivantes : « Julia » et « My mummy’s dead ».

Tags : Arthur JanovBeatlesMotherPlastic Ono BandRingo Starrthérapie primale« Mother » John Lennon
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse