close
0-20

Les Stones n’ont pas attendu Interstellar pour côtoyer les étoiles…

Le nouveau film de Christopher Nolan sorti le 05 novembre s’ajoute à la longue liste des films « spatiaux » dont nous pourrions situer arbitrairement la genèse en 1968 avec : 2001 Odyssée de l’Espace de Stanley Kubrick, même si Georges Méliès semble être le précurseur avec son «Voyage dans la Lune» en 1902. Impossible de citer ici une liste exhaustive des œuvres du genre produites depuis.

Dans le désordre, il me vient à l’esprit : Barbarella, Alien, L’homme qui venait d’ailleurs, Solaris, Apollo 18, Armaguedon, Space Cowboys, Star trek into darkness, Prometheus, Gravity…

La musique de la fin des années 60 va, elle aussi, se frotter aux étoiles, ou pour le moins, essayer de planer le plus haut possible, ce qui est déjà un bel effort. L’œuvre de Pink Floyd sera vraisemblablement la plus représentative du genre au milieu des autres acteurs de la scène anglaise dite « progressive » : Yes, King Crimson, Van Der Graf Generator etc.

Curieusement, les Rolling Stones vont s’y mettre également. Mettant en œuvre l’esprit opportuniste que nous leur connaissons bien, ils vont tenter de monter en marche et de ne pas se faire larguer par un courant en pleine expansion. Tiré de l’album « fourre tout » : Their Satanic Majesties Request sorti en décembre 1967, le titre : 2000 Light Years From Home se veut une contribution rock made in Stones à l’univers galactique. Très basique au niveau mélodique, le titre est agrémenté de « bruitages » digne d’un cartoon des années 50 (qui aime bien châtie bien). Seul, notre légendaire Majesté Satanique, j’ai nommé Keith Richards, va sauver le titre par des interventions puissantes et saturées de guitares.

Bon, pour illustrer : 2001 Odyssée de l’Espace, S. Kubrick a préféré choisir Beethoven. On ne lui en veut pas ! Pour le moins anecdotique, 2000 Light Years From Home est aujourd’hui une vraie curiosité dans la production des Stones, mais cela se laisse écouter…et ils ont fait pire depuis !

Dans l’espace, personne n’entend Mick Jagger crier !!!!

Tags : Christopher NolanGeorges MélièsLa chanson du jour "2000 Light Years From Home" the Rolling StonesStanley Kubrick
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse