close
no thumb

L’actrice Marie Dubois est décédée à 77 ans. Blonde aux yeux « baignés de bleu », elle fut révélée par François Truffaut, en serveuse de bar dans «Tirez sur le pianiste» (1960).

Elle avait fait ses débuts à la télévision, notamment dans «Les cinq dernières minutes» (1959), puis au cinéma avec Eric Rohmer dans «Le signe du lion» (1959). Marie Dubois retrouvera François Truffaut deux ans plus tard dans «Jules et Jim».  Elle sera dirigée aussi par Jean-Luc Godard, Roger Vadim, Louis Malle, Luchino Visconti, Claude Chabrol, Alain Resnais, Claude Sautet… Des réalisateurs aussi grands que le talent de Marie Dubois. Elle accède à la notoriété grâce à son rôle de Juliette dans « La Grande Vadrouille » (1966) de Gérard Oury aux côtés de Bourvil et Louis de Funès. Et n’oublions pas « les grandes gueules » (1965) de Robert Enrico avec Lino Ventura et toujours… Bourvil. Atteinte de la sclérose en plaques, la comédienne qui alternait les films d’auteurs et populaires se fera plus rare à partir des années 80.

Monsieur Vintage a aimé Marie Dubois, interprétant Geneviève, dans « Le Voleur » (1966) de Louis Malle avec Jean Paul Belmondo.

Tags : L'ACTRICE MARIE DUBOIS EST DÉCÉDÉELa Grande VadrouilleLe signe du lionMARIE DUBOIS
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse