close
0-7

Le 18 octobre dernier en Californie, a été vendue aux enchères probablement la moto la plus emblématique de la marque Harley Davidson,  celle qui a servi au  film mythique « EASY RIDER », œuvre réalisée par le grand Dennis Hopper en 1969.

Comment oublier cet engin, dont les couleurs du drapeau américain ornaient le réservoir ? C’est la Maison Profiles in History qui s’est occupée de la vente. Le dernier coup de marteau s’est arrêté net sur la somme de 1 350 000 $ (environ 1 000 000 €) . Pour certains, cette  « machine » est l’incarnation soit du bien, soit du mal. Elle est une image de l’Amérique des années 70. Mais avant tout, cette Harley est l’image qui collera le plus à la marque. Il est clair que le mot « Chopper » est directement lié à cette moto…  celle du film.

Pour la petite histoire, c’est sur les indications de Peter Fonda que la moto fut dessinée et conçue par Cliff Vaughs et Ben Hardy. Deux motos ont été construites afin de répondre aux aléas du film. Easy rider est considéré comme le film le plus rentable de l’histoire du cinéma.

 

Tags : ChopperDennis HopperEasy RiderHARLEY DAVIDSONPeter FondaProfiles in History
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse