close
Marianne-Faithfull-2

On ne présente plus Marianne Faithfull mais sachez tout de même que cette icône des années 60/70 va fêter ses 50 ans de carrière. Et bien entendu, on ne va pas s‘étendre non plus sur ces 50 ans de carrière. Il y aurait tant de choses à dire. Mais alors qu’est ce que je vais vous raconter ? Souhaitez vous que j’annonce, que la chanteuse à la voix douce de « As Tears Go By « , est à jamais dissociée des Rolling Stones, de Mick Jagger et de tant d’autres, que c’est bien elle, la fille à la combinaison de cuir sur une moto dans un film avec Alain Delon, que Marianne, j’espère n’offenser personne, était l’épicentre de la première grande explosion du sexe, de la drogue et du rock ‘n’ roll. Que c’est encore elle qui annonce à qui veut l’entendre que la mort de Jim Morrison n’a rien d’un accident, mais d’une overdose dans une boite parisienne à la mode. Et « crime de lèse-majesté »  quand elle balbitie être plus Beatles que Rolling Stones. « Tiens mon œil »… Bon vous l’avez compris, ce phénomène d’outre-tombe, on peut le dire, est une survivante « hors norme ». Par où elle est passée, d’autres ont trépassé et ça ce n’es pas un euphémisme. Aujourd’hui sa voix est tannée par toutes les cicatrices de son existence, elle est plus profonde, plus rugueuse… l’expérience probablement. Je serai bien curieux d’entendre cette voix fredonner « The Ballad of Lucy Jordan ».

Marianne Faithfull-2

La vie de Marianne n’est pas un long fleuve tranquille. L’icône vintage avec un grand V se prépare à fêter ses 50 ans de carrière en grande pompe avec la sortie le 29 septembre prochain de son 20ème album,  « Give My Love To London ».  Ce nouvel album  fait suite à  « Horses and High Heels » (2011). Les compositions sont notamment signées Roger Waters, Nick Cave et Anna Calvi. Des concerts en France sont prévus en 2014 et 2015. En parallèle, les éditions américaines Rizzoli publieront le 8 octobre 2014 un luxueux livre contenant les plus belles photos de l’artiste prises par Helmut Newton, David Bailey, Ellen Von Unwerth, Bruce Weber… et commentées par Marianne Faithfull.

 

Tags : As Tears Go ByGive My Love To LondonMarianne FaithfullMick JaggerThe Ballad of Lucy Jordan
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse