close
Photo of DEEP PURPLE and Glenn HUGHES and Ian PAICE and Jon LORD and Ritchie BLACKMORE and David COVERDALE

Qui n’a pas essayé de jouer les accords de « « smoke on the water » sur sa première guitare ? Levez la main droite et dites je le jure. Parmi les riffs incontournables de l’histoire de la musique, impossible de passer à côté de celui du morceau « Smoke on the Water »

Photo of DEEP PURPLE and Glenn HUGHES and Ian PAICE and Jon LORD and Ritchie BLACKMORE and David COVERDALE

Cette chanson est inspirée par l’incendie du casino  de Montreux en Suisse le 4 Décembre 1971. Cet endroit accueillait Franck Zappa pour un concert. Dans la salle étaient présents les membres du groupe Deep Purple qui devaient juste après cette production enregistrer leur album « Machine Head » dans le studio mobile des Rolling Stones. Le concert fut stoppé net car une personne du public a tiré deux fusées qui ont mis le feu rapidement à l’établissement. Franck Zappa a immédiatement interrompu le concert, ce qui a permis une  évacuation  bien ordonnée. Le feu était d’une telle puissance que la fumée a recouvert le lac Léman. C’est cette image qui a inspirée le bassiste du groupe Roger Glover pour le titre de la chanson « smoke on the water » et c’est le guitariste  Ritchie Blackmore qui a composé le fameux riff. Le groupe anglais a dû déménager du casino pour s’installer au Grand Hôtel de Montreux. Pour l’album, il leur manquait encore un titre et c’est bien sûr « smoke on the water » qui va clôturer la session d’enregistrement. C’est Claude Nobs, alors co-fondateur du festival de Montreux, qui a insisté pour que ce titre apparaisse sur l’album, leur garantissant un succès certain.

Durant cet événement, Franck Zappa perdit tout son matériel mais sachez tout de même que son nom apparaît dans la chanson. « Smoke on the water » ne fut pas un succès immédiat, il fallut attendre sa sortie en single aux Etats Unis pour connaître  la consécration. La face B du single est une autre version enregistrée en direct au Japon. Le 3 Juin 2007, à Kansas City (Kansas), 1721 guitaristes se sont réunis pour jouer  ensemble « smoke on the water » et battre le record du plus grand nombre de guitaristes à jouer simultanément.

Deeppurple-2
Ritchie Blackmore

S’il y a bien un titre qui a survécu aux épreuves du temps et à l’évolution des courants musicaux, c’est bien « Smoke on the Water ».  Aujourd’hui, qui n’a pas fredonné le riff de Ritchie Blackmore ? Levez la main droite et dites je le jure.

Pour le son c’est simple faites en sorte que vos voisins appellent la police.

 

 

Tags : Deep purplefranck zappaRitchie Blackmoresmoke on the water
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse