close
dennishopper-2

On peut déjà vous avouer que « Born to be wild » lui va comme un gant, tant sa vie a été mouvementée.

« Born to be wild  un voyage dans le rêve américain » est une biographie sur Dennis Hopper signé Tom Folson. L’écrivain nous fait voyager dans le rêve américain. Il nous propose une chevauchée sauvage à travers plusieurs vies : les plus folles et les plus brillantes de l’artiste. C’est peu dire ! C’est aussi un grand recueil réalisé à partir d’une multitude d’interviews des collaborateurs, amis, acteurs, artistes, musiciens, ex-femmes… de Hopper.

dennishopper- 2

L’homme est rare comme souvent peuvent être ces êtres au caractère bien trempé. Acteur, peintre, réalisateur, photographe inspiré…, Dennis Hooper est encore aujourd’hui l’incarnation de la rock culture cinématographique américaine des années 50/60/70. Il a fréquenté tout le gotha des artistes de cette mouvance, travaillant entre autres avec ses amis James Dean, Francis Ford Coppola et Marlon Brando. Il tournera même avec John Wayne dans « True Grit » (cent dollars pour un shérif). Cette rencontre a dû être étonnante et détonante. L’artiste est inclassable et rebel à toute forme de contrainte. Sa carrière joue les montagnes russes. Il a laissé une trace indélébile et sans conteste avec le cultissime « Easy Rider », film étonnamment visionnaire,  prix de la première œuvre à Cannes qu’il réalisa en 1969 avec comme interprètes principaux  ses amis Peter Fonda et Jack Nicholson.

Hopper est décédé en 2010 à l’âge de 74 ans. Il laisse un vaste sillon dans le champ fertile de la culture américaine.

Born to be wild est une œuvre incontournable.

« Born to be wild  un voyage dans le rêve américain ». sera en librairie le 3 septembre 2014 –Editions PAYOT & RIVAGES – Collection/Série : Rivages Rouge – traduit de l’anglais (États-Unis) par Stan Cuesta.

304 pages  – Prix de vente au public (TTC) : 22 € –

Toujours à propos de Hopper : DENNIS HOPPER’S LOST PHOTOS À LONDRES

 

Tags : Born to be wildcinémaDennis HopperEasy RiderJack NicholsonmotoPeter FondaVintage
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse