close

Un nouveau Quentin Tarantino l'année prochaine !

la-et-mn-en-bruce-dern-20140123-635×423

Monsieur Vintage aime Quentin Tarantino et c’est une bonne raison de vous tenir au courant des faits et gestes de ce fondu de cinéma ; Entendons nous bien : faits et gestes cinématographiques.

Quand le réalisateur de « Reservoir Dogs » éternue, c’est tout le petit monde du cinéma qui prend froid. Il y a arrêt sur image, le microcosme hollywoodien est sur les dents !

Bruce Dern
Bruce Dern

Alors que fait notre faiseur d’images ? On l’avait quitté sur une très bonne note avec ce légendaire western « Django Unchained ». Mon petit doigt me dit qu’il remet le couvert avec un nouveau western qui s’intitulerait « The Hateful Eight ». Le film serait un clin d’œil au film de John Sturges sorti en 1960 « Les sept mercenaires ».

tim roth
Tim Roth

Comme à Hollywood rien ne se fait normalement, il y a toujours les petites histoires qui créent la légende autour d’un film et en l’occurrence il y en a une autour de « The Hateful Eight ». Suite à une fuite du scénario sur la « toile », Quentin Tarantino a piqué une grosse colère. Se sentant trahi, il a menacé de ne plus faire le film. Le calme est revenu, le réalisateur a réécrit le script avec une multitude de fins différentes et avec une promesse de voir « The Hateful Eight ». sur nos écrans en 2015.

Samuel-L-Jackson
Samuel-L-Jackson

Pour la distribution, Tarantino fait confiance au « noyau dur » de son écurie d’acteurs : Samuel L. Jackson, Michael Madsen, Kurt Russell, Tim Roth et un petit nouveau « un monstre du cinéma américain » : Bruce Dern (Palme d’or à Cannes en 2013 pour son interprétation dans le magnifique NEBRASKA d’Alexander Payne). Quentin Tarantino sait-il réserver un rôle comme à son habitude? La rédaction est sur le coup !

kill-bill-vol-2-2004-18-g
Michael Madsen
Tags : filmhollywoodQuentin TarantinoThe Hateful EightVintage
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse