close

Le service postal US dévoile un timbre à l'effigie de Janis Joplin

Janis-Joplin-Stamp

Belle initiative de la part de l’US Postal Service. Depuis le mois d’avril, elle a commencé à émettre des timbres à l’effigie d’un des plus grands Guitar hero de notre temps : Jimmy Hendrix. Cette société américaine, qu’on pourrait largement assimiler à notre poste nationale, a décidé de diffuser bon nombre de timbres commémoratifs à l’effigie des icônes de la musique des années 60/70. Après Jimmy Hendrix, il est prévu courant août un timbre sur lequel sera apposé le doux visage de Janis Joplin (voir photo).

Janis-Joplin-Stamp

A propos de cette série de timbres à paraître, la liste des artistes emblématiques devrait se composer déjà par Hendrix (timbre paru en avril) ; ensuite doivent arriver Joplin, John Lennon, Jim Morrison, et Roy Orbison. Comme vous le voyez, ce sont des artistes qui ont marqué l’histoire du rock. Il est fort vraisemblable que cette série s’étende à d’autres d’artistes qui ont œuvré dans des genres comme le jazz ou des chanteurs ayant appartenu à la Motown. L’US Postal Service souhaite couvrir à travers cet hommage tous les genres musicaux.

Si vous avez la chance de récupérer le carnet de timbres de Janis Joplin, sachez qu’il est prévu qu’une biographie de l’artiste soit imprimée sur le support des timbres. Ce texte pourrait être le suivant « Janis Joplin (1943-1970) était une chanteuse rebelle dont la voix puissante et bluesy l’a propulsée au sommet de la gloire du rock. Véritable icône des années 1960, elle était connue pour ses performances hors du commun. Janis Joplin est maintenant reconnue comme une des plus grandes chanteuses de rock de tous les temps. Elle a aussi ouvert la voie à d’autres femmes dans l’univers de la musique « .

La question se pose : «  à quand une série de timbres de nos artistes Pop ? »

Tags : janis joplinjimmy hendrixpostetimbreUS Postal ServiceVintage
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse