close
1_1e11W

Après ce long week-end du 14 juillet, je souhaitais vous proposer une chanson du jour « française », ma façon à moi de célébrer la prise de la Bastille.

1_1e11W

Tout cela sans feu d’artifice, sans garde nationale et sans militaire. Ma figure allégorique de la République française, je souhaitais la choisir, moi tout seul contre le monde entier. Non pas que je n’aime pas Marianne mais un peu de douceur ne fait de mal à personne. Mon choix s’oriente vers une figure bien plus romantique, blonde avec de longs cheveux et des yeux bleus profonds à s’y perdre. Elle se prénomme Joëlle ma Marianne et elle chantait au sein du groupe : il était une fois. Groupe français très populaire des années 70 composé à la base de Joëlle Mogensen, Serge Koolenn, Richard Dewitte, Lionel Gaillardin, Bruno Walker et Christian Burguière. Il était une fois devient le groupe le plus en vue des années 1970, avec quatre albums à leur actif et des tubes tels que : « que fais-tu ce soir après dîner ? », « les filles du mercredi » et surtout, en 1975 « J’ai encore rêvé d’elle», chanson qui les propulse au sommet de leur gloire.

159143535

À l’origine  « J’ai encore rêvé d’elle » était un simple titre de « plus » ; mais l’accueil que lui réserva le public, là aussi, en décida autrement. Ce fut un succès hallucinant (vente de disques record en l’espace de quelques jours).

Et c’est pas fini ! La chanson était prévue pour être interprétée avec les chœurs de l’Opéra de Paris mais devant le succès qu’elle rencontra, elle devint tellement populaire que c’est Joëlle qui dû à elle seule tenir le rôle de la « belle de rêve » en se voyant confier la tâche de donner la réplique en contre-chant, très haut, à Richard Dewitte. Au final, la chanson est sublime.

Et c’est pas fini ! Le texte fut refusé pour propos licencieux à cause de la fameuse phrase : « Je l’ai rêvée si fort que les draps s’en souviennent ». Un bras de fer s’engagea entre le groupe et ses censeurs, qui se termina heureusement par la sortie de la chanson dans sa version d’origine.

il-etait-fois-rien-qu-ciel-1972_3xhel_1oohwf

Ah Joëlle si tu me lis ! Il m’arrive de temps en temps de réécouter ce titre en particulier dans la voiture et crois moi, lorsqu’après 1 minute 49 secondes, le filet de ta voix se pose au loin et prend de l’ampleur pour arriver tout près de moi, ma main droite de façon systématique tourne le potard du son à fond et là c’est l’apothéose ; Tu sais Joëlle tu aurais été très belle en Marianne.

Tags : chanson du jouril était une foisjoëlleJ’ai encore rêvé d’elleVintage
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse