close
ninahagencoverfinalweb.rgb_-771×844

Nina Hagen, c’est tout un programme ! Vous savez, il existe le sexe et le scandale. Et bien Nina Hagen est juste au milieu, la musique en plus.

Cette fille a toujours crié dès la naissance ; normal vous allez me dire, jusqu’à maintenant. Quoique, il me semble qu’elle s’est assagie. Aux dernières nouvelles, elle communiquerait directement avec Dieu. Je vous épargne son adolescence et ses parents. Mais tenez, une petite anecdote à propos de ses parents ou plutôt de son beau-père : il a réussi à se faire virer d’Allemagne de l’Est, alors République Démocratique d’Allemagne, ce qui est une performance car à l’époque, croyez moi, on avait tendance à retenir les gens de gré ou de force.

ninahagencoverfinalweb.rgb_

Nina Hagen est une grosse personnalité extravertie. Ses prestations scéniques sont trash, déjantées, volcaniques et surréalistes. Bien entendu, ses apparitions attirent un monde considérable. Son look, lui aussi « destroye », est copié par toutes les jeunes filles  à la recherche d’une identité, en l’occurrence « punkette ». En 1979, Nina Hagen va frapper très fort avec un titre chanté en anglais et en allemand : African Reggae. Sa voix est capable de monter de trois octaves avec une facilité déconcertante. Cette chanson est un mélange subtil de reggae et de chant tyrolien. Pour ceux qui arrivent à décrypter les paroles, celles ci dénoncent la pratique de l’excision pratiquée en Afrique. Mais Nina Hagen, c’est aussi l’exubérance sur les plateaux de télévision où elle y annonce qu’elle a vu des ovnis et des extraterrestres… De véritables déclarations hallucinantes.

01

Et le sexe dans tout ça ! Et bien il peut lui arriver, lorsqu’elle en parle, de mimer certains actes ou gestes devant des millions de téléspectateurs. Mais ces provocations sont un bon plan media afin de parler de ses engagements. « African Reggae » est a écouter avec la plus grande attention, c’est à dire à fond ! ♫♪♫♪ Es riecht so gut
Pass auf, dass du nicht gescnappt wirst!
Sie sind nmlich hinter dir her,
Du alter Kiffer
Dabei geht Ihre Geschellschaft am Alkoholismus zugrunde,
Aber dich jagen sie – DICH! 
Haschisch ♫♪♫♪

Tags : African ReggaechansonmusiqueNina HagenpunkVintage
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

1 commentaire

Ajouter une réponse