close
batman-begins-2005-tou-14-g-1024×844

Non ce n’est pas un remake d’un film de Steven Spielberg mais bien une réalité économique sur laquelle se sont engagées des personnalités du cinéma telles : Quentin Tarantino, Jeffrey Jacob Abrams et Christopher Nolan.

batman-begins-2005-tou-14-g
Christopher NOLAN

Si les grands noms du cinéma ne veulent pas abandonner la pellicule, c’est principalement du fait de la qualité d’image qu’elle procure.  Le rendu des couleurs et le grain photographique sont très caractéristiques. Kodak, entreprise américaine fondée en 1881, est devenue le dernier fabricant de pellicules cinématographiques depuis que Fujifilm, son principal concurrent, est sorti du marché en 2013. Cela ne veut pas dire que l’entreprise roule sur l’or puisqu’elle est en faillite depuis quelques années. Mais la montée au créneau de « gros nabab »  pourrait lui garantir la signature de gros contrats avec plusieurs studios hollywoodiens comme Universal, Time Warner, Warner Bros., Paramount, ou encore Walt Disney.

kodak-vision2-250d-color-negative-film-5205-1-lata-35-mm-16567-MLA20122422887_072014-F

A priori, un accord a été trouvé ! Pour info : J.J. Abrams tourne son prochain film sur pellicule. Il s’agit du prochain Star Wars. Objectivement, il est cependant peu probable de voir l’industrie du cinéma faire machine arrière tant les investissements ont été conséquents dans le numérique. Techniquement comme économiquement, cela serait insensé. Outre l’aspect économique (qui est conséquent) le numérique est indispensable pour profiter de la 3D.

799px-Film_magnétique_pour_enregistrement_sonore_Kodak_01Mais l’idée qui laisse entrevoir  aux réalisateurs la possibilité de choisir le support de tournage peut amorcer une belle ouverture. Avec ce contrat de la dernière chance, Jeff Clarke (PDG de Kodak) espère renouer avec les bénéfices en 2016. Monsieur Vintage s’est souvent fait l’écho de l’emploi et de la qualité procurée de la pellicule par certains réalisateurs de cinéma dans ses colonnes. Relisez l’interview de Diane Weber-Seban à propos de son court métrage « EVA » .

 

Tags : Christopher NolancinémafilmJeffrey Jacob AbramskodakParamountQuentin TarantinoTime WarnerUniversalVintageWalt DisneyWarner Bros.
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse