close
oasis-inrocks-tt-width-604-height-380-crop-1

Ah les frères Gallagher ! Oasis c’est un peu un pan de mon histoire musical à travers ma grande fille. Sans rentrer complètement dans notre intimité, j’ai soupé du Oasis pendant toute son adolescence. Je ne dis pas que c’était bien ou pas, mais la sono à fond et les cd en vrac dans sa chambre, celle-ci ressemblait plus à un champ de bataille où les frères Gallagher étaient des invités permanents. Enfin de compte, ce n’était pas si mal. Moi qui ai essayé presque en vain d’ inculquer à ma fille quelques notions de ma culture Rock, c’est elle qui m’a initié à l’Oasis.

oasis-inrocks-tt-width-604-height-380-crop-1

En 1994, un nouveau son fait l’effet d’une bombe à travers leur premier album Definitely Maybe. Toute la presse britannique est en émoi. Elle pense détenir enfin ce groupe british qui va sauver le rock anglais. Objectivement, ce n’est pas complètement faux. Qui est aux commandes de ce petit groupe ? Des sales gosses, des frangins caractériels : Liam Gallagher, le chanteur à la voix si singulière, et Noël auteur-compositeur de génie et excellent lead-guitariste. On sent chez Oasis une très grande influence des Beatles. Peut être pas trop sur ce premier opus mais la suite de leur histoire ne pourra pas le dissimuler. Ma grande fille me disait souvent : Oasis est sans aucun doute ce que l’Angleterre nous a fourni de mieux au cours des années 90 et moi je lui répondais : non, c’est Cantona.

whats-the-story-morning-glory

1995, sortie de l’album (What’s The Story) Morning Glory ? Album de tous les succès pour ce groupe qui portera fièrement les couleurs de l’Angleterre dans le paysage rock du milieu des années 90 avec des hits, en veux tu en voilà. Cet album sera une pierre angulaire du rock made in Manchester city ; il est tubesque. A cette époque, les frères Gallagher sont intouchables, vénérés comme des dieux. L’écriture de Noël est à son apogée tandis que sa musique reste toujours aussi puissante. Voilà, on y arrive à la chanson du jour ! Parmi tous les titres de cet album comme « Roll With It » », « Some Might Sa », « Morning Glory », « Don’t Look Back In Anger » ou « She’s Electric », une chanson va devenir l’hymne de toute l’Angleterre et après, c’est le monde qui s’emparera de ce titre : «Wonderwall ». Cette chanson va devenir un hymne incontournable et légendaire. Oasis frappe très fort, c’est la claque. La perfection est tutoyée sans ménagement ; c’en est écœurant. Cette composition est exceptionnelle ! Ce n’est pas un hasard si elle est considérée aujourd’hui comme un grand classique.

Oasis-WonderwallEnregistré en mai et sorti en octobre 1995, le titre « Wonderwall » a été inspiré par l’album Wonderwall Music de George Harrison (1967). Selon Noël « Wonderwall » « parle d’un ami imaginaire qui va arriver pour vous sauver de vous-même ». Tout un poème !

Bon vous avez compris, potard à fond et fenêtres fermées… Le vase clos!

Quelques paroles pour vous entrainer :

Today is gonna be the day that they’re gonna throw it back to you
By now, you should’ve somehow realized what you gotta do
I don’t believe that anybody feels the way I do about you now

Backbeat, the word is on the street that the fire in your heart is out
I’m sure you’ve heard it all before, but you never really had a doubt
I don’t believe that anybody feels the way I do about you now

Tags : (What's The Story) Morning Glory?chansonmusiqueOASISrockVintageWonderwall
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse