close
elizabeth-taylor-378×456

Une Photo – Une Peinture

On pourrait croire qu’ils se prennent la tête à cause des grèves SNCF ; même pas. A gauche une photo d’une comédienne la plus payée du cinéma à son époque. A droite la toile qui détient depuis le 2 mai 2012 le record de vente d’un tableau aux enchères.

Pourquoi les mettre en opposition ? Au début lorsque j’ai découvert la photo qui représente Elisabeth Taylor en plein tournage pour le film «Soudain l’été dernier » de Joseph L. Mankiewicz, sorti en 1959, adapté de la pièce de théâtre éponyme de Tennessee Williams, il était bien facile de penser au tableau expressionniste de l’artiste norvégien Edvard Munch Le Cri peint entre 1893 et 1917. Et pourtant, a priori, rien en commun ou du moins personne n’a inspiré l’autre.

elizabeth-taylorComme quoi ma pensée a été déviée car je devais simplement vous présenter la photo de la croqueuse de diamant en plein tournage divulguant un sentiment de mal être. Mon sentiment : cette photo est la représentativité de la vie d’Élisabeth Taylor. Il me semble qu’ à ce moment, l’actrice et la femme ne font qu’un. Une femme au bord de la crise d’angoisse. C’est une exploration des méandres de l’âme humaine visible dans la représentation du corps et du visage torturé, ou encore de paysage angoissant comme ici probablement le précipice. Munch et Taylor appartiennent aux personnes ayant une certaine révolte, et dont l’activité créatrice et l’inspiration violente est indissociable d’une vie marquée par des évènements dramatiques.

Bon voilà c’était ma minute d’égarement Vintage.

Tags : cinémaLe Crinorvégien Edvard MunchpeinturetaylorVintage
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse