close

Renaissance de la station télégraphique Amundsen

File photo of the villa of polar explorer Amundsen, the first man to reach the South Pole in 1911, in Ny-Aalesund in Norway’s high Arctic

Les Telecom norvégiens recréent la « base » de laquelle partirent et arrivèrent les derniers messages de l’explorateur Amundsen – premier homme à avoir atteint les deux pôles.

File photo of the villa of polar explorer Amundsen, the first man to reach the South Pole in 1911, in Ny-Aalesund in Norway's high Arctic

Svalbard constitue la terre la plus septentrionale de la Norvège et peut être un nouvel exode pour les vacanciers amoureux du grand blanc, d’histoire, de liberté, d’isolement ou pour les « géo trouve tout » en herbe. Mais dépêchez-vous avant que Le Club Med s’empare de cette case, la transforme en dernier endroit à la mode et propose des jeux de boules de neige pour les quadras en recherche de sensations fortes.

La Norvège a en effet décidé de rétablir la vieille structure qui fut indispensable dans la conquête de l’Arctique, il y a presque 90 ans (1926) par Roald Amundsen. Point unique de ce qui existe en installation humaine la plus nordique de la planète.

À partir de cette station, les  30 000 touristes annuels qui se montrent pourront téléphoner, envoyer des mails ou pour certains des selfies déclenchés de la hanche de la statue dédiée au grand Roald ou peut-être à coté d’un gigantesque ours blanc. L’ouverture est prévue pour le début de la semaine prochaine.

Tags : AmundsenArctiquestation télégraphiqueSvalbard
Claude

L’auteur Claude

Clod, 170 cm sur 70 kilos. Mes pieds s’installent en général dans des baskets ou de temps en temps dans des boots. Mon corps se drape d’un jean étroit du bas (le Chino fait son apparition) et de t-shirt émanant de pays étrangers rapportés en général par mes deux filles. Ma vie s’articule autour du partage et de l’échange. J’aime bien m’entendre dire « je fais ce je veux… », même si ce n’est pas vrai. Je suis un fondu de musique, de culture, de moto, de rencontres, de belles histoires et après de plein d’autres choses !

Ajouter une réponse